Accueil Forums Débats Religion Mariage entre personnes de différentes religions

Ce sujet a 71 réponses, 0 participant et a été mis à jour par  krach-kun, il y a 1 an et 5 mois.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 73)
  • Auteur
    Messages
  • #1076

    Avant de répondre plutard je peux pas m’empêcher de répondre maintenant
    @smile 118 wrote:

    j’ai l’impression que tu veux te marier :aie:

    :aie: :aie: :aie:
    t’inquiètes pas au moment venu tu seras invité :mouarf:

    #1077

    Même si j’ai pas encore répondu aux derniers points de Smile, je relance le débat parce que j’ai suivi un documentaire hier où les parents et sa fille ont coupé les ponts parce que la fille sortait avec un catholique; la fille étant juive. Les parents + entourages sont catégoriques et ne veulent pas du tout voir le garçon

    Et la question qui se posait c’est que la fille bien que ayant l’éducation religieuse qu’il faut et connaissant les valeurs de sa religion n’as pas choisi de tomber amoureuse d’un catholique et l’issu que se propage à l’horizon sauf miracle c’est les ponts qui se coupent petit a petit entre parents et fille /

    Qu’en dites vous? :ange:

    #1121

    Prince
    Participant

    C’est un cas qui arrive souvent entre les religions et tu sais nogame la vision de  » Nous avons tous foi en un Dieu mais c’est l’interprétation qui diffère  » n’est pas partagé de tous. Prenons le cas de Juifs, des musulmans et des chrétiens traditionaliste. Aucun ne te dira jamais qu’il accepterait que son fils ou sa fille se marie à une personne d’une autre religion. Dans ce cas précis (documentaire) tu as raison de dire qu’on ne choisit pas d’aimer mais les religions nous interdisent de faire beaucoup de choses que nous aimons donc dans ces cas le mariage.
    Pour info, le choc que je recevrai dans le cas où un de mes enfants viendrai m’annoncer sa volonté de changer de religion sera bien celui qu’a énoncé Smile  » le sentiment d’avoir échoué dans l’éducation religieuse de son enfant « 

    #1078

    Réponse de Lyestiny

    Slt….
    Moi j’ai une question pour les musulmans: Pourquoi quand les musulman(es) épousent des blanc(he)s qui sont catholiques et très souvent athés il y a pas de problème et quand il s’agit d’un mariage entre noir de religions différentes ça cause tant de souci??
    Prince dans une parti de ton message tu parlais de choix de religion. Mais si je peux me permettre la religion que tout un chacun de nous pratiquons aujourd’hui c’est celle de nos parents, celle qu’ils ont choisi pour nous et en aucun cas celle que nous avons choisi. Et DIEU seul sait si on aurait choisi la même que celle que nous pratiquons aujourd’hui si dès le début on nous les avait tous présenté de la même façon
    Selon moi qu’on soit musulman, catholique, protestant, juif, orthodoxe…. on prie tous le même DIEU mais c’est notre façon de le faire qui est pas le même.
    La question ne serait elle pas plutôt est ce que le mariage entre personne de même religion est plus solide que le mariage entre personne de religions différentes???
    …. L’émission qui parlait de la religion entre la fille juive et le garçon catholique je l’ai vu aussi … et c’est vraiment dommage d’en arriver là… est ce que le DIEU que nous prions tous aurait voulu que ça se passe ainsi???

    #1101

    salut Lyestiny @Lyestiny 126 wrote:

    :Moi j’ai une question pour les musulmans: Pourquoi quand les musulman(es) épousent des blanc(he)s qui sont catholiques et très souvent athés il y a pas de problème et quand il s’agit d’un mariage entre noir de religions différentes ça cause tant de souci??

    qui a dit ça?
    pour l’information, l’islam n’a jamais différencier entre blanc et noir, fort et faible, riche et pauvre. la seule chose qui différencie les humains chez Dieu est leurs foi. en plus pas de mariage avec les athées en islam je l’avais déjà discuté précédemment.
    @nogame 126 wrote:

    Et la question qui se posait c’est que la fille bien que ayant l’éducation religieuse qu’il faut et connaissant les valeurs de sa religion n’as pas choisi de tomber amoureuse d’un catholique et l’issu que se propage à l’horizon sauf miracle c’est les ponts qui se coupent petit a petit entre parents et fille /

    Qu’en dites vous? :ange:

    oui c’est dommage, je reviens à dire que c’est une question de pratique. si je dois choisir entre satisfaire mon cœur et satisfaire mon Dieu, je choisirai sans aucun doute satisfaire mon Dieu :ange:

    #1079

    Réponse de Lyestiny

    Il me semble que t’as pas compris ma question… C’est juste pour dire que sans ca arrange tout le monde (mariage entre noir et blanc et qui la plus part du temps on sait pourquoi), on regarde même plus la religion mais quand c’est 2 black on sort tout le discours….. Il est chrétien ou elle est chrétienne…. il faut qu’il ou qu’elle change de religion… Pouquoi on demande pas au blanc de changer de religions???? ou qu’on lui dise qu’il peut pas épouser leur fils ou fille parce qu’il est chrétien ou athée (sachant k l blanc athée il y a plein…)….
    Je dis pas que la religion musulmane fait de la ségrégation (raciale, sociale…)…. mai juste que quand ça arrange tout le monde on oublie les principes qu’on clame haut et fort.

    #1102

    je ne sais pas pour quoi je révise souvent cette discussion aie.gif
    je relance le débat, alors frèro Nogame t’as eu des réponses satisfaisantes?

    #1122

    Prince
    Participant

    Je viens de relire aussi et c’est un débat passionnant.

    #1128

    Je vais tenter un vrai relancement (je crois que l’on me l’a presque demande :aie:)

    Mon point de vue, avant de commencer à vous lire:

    Je suis assez triste pour les mariage entre une musulmane avec tout autre personne croyant en autre chose, ou ne croyant pas. Pourquoi ? Car je connais plus ou moins la force qui lie une femme à sa religion ( bon point de vue est certainement possible avec les hommes musulmans ), et que dans l’appréciation de sa vie, elle va vouloir avoir un mari qui aille au paradis avec elle. Et vous savez tous comment on va au paradis chez les musulmans ;). Ainsi, je pense qu’une femme, dans ce type de relation, peut ne jamais être heureuse à cause qu’elle s’inquiétera toujours de l’après, pour son être cher. 😥

    Maintenant, je vais revenir sur des points que vous avez avancé. Tout d’abord, si je me mari avec une femme musulmane ou autre, je ne cherche en aucun cas à lui retirer sa religion ; à faire en sorte qu’elle change de religion. Bon après, tout le monde n’est peut être pas comme moi, mais ce que je veux dire, c’est que dans vos premiers arguments (celui de changement de religion à cause du mari, car la femme est faible (et bla bla bla :p )), je pense que ce n’est pas vraiment non plus une obligation.

    prince wrote:
    Comme Smile je suis contre le mariage entre personnes de religions différentes

    C’est un peu strict comme point de vue … Je pense que l’amour est une magnifique chose, très forte, et que l’on ne peut empêcher (je parle du vrai amour 🙄 ).

    @smile 113 wrote:

    @nogame 114 wrote:

    Que dirait tu si tu as une fille et qui un jour vient te dire ‘Maman je change de religion »?[/quote]

    pour moi, ça serait la plus mauvaise information que je peux recevoir dans ma vie.
    [/quote]
    Je suis désolé de le dire, mais je trouve cela comme une fermeture d’esprit. Au début, vous dites que vous laisserai choisir l’enfant (age de 18ans) en tout état de cause … mais … que s’il change vous n’aimeriez pas l’apprendre.
    Je dévie un peu, mais je pense que la religion est aussi une chose que l’on a fasse à nos expériences (certes, aussi l’héritage, mais y a une part d’expérimentation). Si votre enfant découvre quelque chose que vous n’avez pas découvert … vous faites comme si vous lui fermiez les portes …

    Smile wrote:
    oui c’est dommage, je reviens à dire que c’est une question de pratique. si je dois choisir entre satisfaire mon cœur et satisfaire mon Dieu, je choisirai sans aucun doute satisfaire mon Dieu

    Un discours qui me semble bien facile de tenir n’étant pas amoureux(se).

    Enfin voilà …

    #1103

    @LittleWhite 1005 wrote:

    Un discours qui me semble bien facile de tenir n’étant pas amoureux(se).

    Enfin voilà …

    l’amour dont tu parles (j’en crois) alimente le plaisir à des échelles différentes cependant l’amour du Dieu alimente l’âme et applique une sorte de contrôle sur le cœur et le dirige.

    Difficile de le tenir n’étant pas croyant(te).

    #1129

    @smile 1006 wrote:

    l’amour dont tu parles (j’en crois) alimente le plaisir à des échelles différentes cependant l’amour du Dieu alimente l’âme et applique une sorte de contrôle sur le cœur et le dirige.

    Difficile de le tenir n’étant pas croyant(te).

    Peut être que je n’avais pas la bonne formulation. Veuillez m’excuser … je trouve ma phrase offensante :s alors que ce n’étais pas mon esprit. :ave:
    Je pense que vous avez bien répondu, même si je ne peux pas vraiment imaginer quelque chose qui puisse faire en sorte que le tiraillement que l’on ressent au niveau du coeur, lorsque l’on aime quelqu’un. Après, peut être que grace à la religion, vous ne ressentez pas cela

    #1123

    Prince
    Participant

    @LittleWhite 1005 wrote:

    Je suis assez triste pour les mariage entre une musulmane avec tout autre personne croyant en autre chose, ou ne croyant pas. Pourquoi ? Car je connais plus ou moins la force qui lie une femme à sa religion ( bon point de vue est certainement possible avec les hommes musulmans ), et que dans l’appréciation de sa vie, elle va vouloir avoir un mari qui aille au paradis avec elle. Et vous savez tous comment on va au paradis chez les musulmans ;). Ainsi, je pense qu’une femme, dans ce type de relation, peut ne jamais être heureuse à cause qu’elle s’inquiétera toujours de l’après, pour son être cher. 😥

    Donc tu penses que le bonheur n’est pas possible dans une relation(mariage) entre une musulame et un non musulman.

    Maintenant, je vais revenir sur des points que vous avez avancé. Tout d’abord, si je me mari avec une femme musulmane ou autre, je ne cherche en aucun cas à lui retirer sa religion ; à faire en sorte qu’elle change de religion. Bon après, tout le monde n’est peut être pas comme moi, mais ce que je veux dire, c’est que dans vos premiers arguments (celui de changement de religion à cause du mari, car la femme est faible (et bla bla bla :p )), je pense que ce n’est pas vraiment non plus une obligation.

    Ce n’est pas une obligation mais c’est un fait. Tu sais on dit souvent chez nous ici que  » la pintade regarde celle qui la précède  ». Le changement de religion peut être le fait de l’amour en lui même. Quand on aime quelqu’un sans limite on a tendance à le sublime, à faire comme lui sinon à croire en lui. Il est facile dans ce cas ou dans nos arguments qu’un femme change de religion pour celui de son conjoint.

    C’est un peu strict comme point de vue … Je pense que l’amour est une magnifique chose, très forte, et que l’on ne peut empêcher (je parle du vrai amour 🙄 ).

    Je reconnais que c’est stricte comme point de vue mais c’est mon point de vue. Je suis de ton avis que l’amour est magnifique. Rien n’est plus beau que l’amour. La preuve Dieu nous a crée par amour. Jésus est mort sur la croix par amour… Par amour, l’homme est capable des plus belles choses, de bravoures, de sacrifices.

    Je suis désolé de le dire, mais je trouve cela comme une fermeture d’esprit. Au début, vous dites que vous laisserai choisir l’enfant (age de 18ans) en tout état de cause … mais … que s’il change vous n’aimeriez pas l’apprendre.

    Je vois que tu as fait un autre commentaire sur ce passage. Je n’appellerai pas ça une fermeture d’esprit:red: Ce n’est pas parce qu’on lui a laissé le choix qu’on doit apprécier son choix.
    Dis moi, tu demandes conseils à quelqu’un. Il te donne son avis. Es tu obligé de le suivre. Je suppose que tu vas dire non. Bon tu ne le suis pas et tu te casses les dents. Si tu l’avais suivi ce ne serait pas le cas. Celui qui t’a conseillé comment se sent-il? Déçu?

    Je dévie un peu, mais je pense que la religion est aussi une chose que l’on a fasse à nos expériences (certes, aussi l’héritage, mais y a une part d’expérimentation).

    La religion est vraiment un choix. Nous naissons tous dans une religion mais au final nous choisissons tjrs de le mettre en pratique ou non. Le choix d’une autre religion choque. Tu sais si je choisis d’être juif, c’est parce que je crois dans les préceptes de cette religion et non dans celle d’une autre. De même je voudrai, par amour pour mes proches, qu’ils profitent aussi des bienfaits de ma religion. Logique dans ce cas qu’on veuille ce choix pour notre descendance. Tu me comprends un peu?

    #1130

    @prince 1010 wrote:

    Donc tu penses que le bonheur n’est pas possible dans une relation(mariage) entre une musulame et un non musulman.[/quote]

    @prince 1010 wrote:

    De même je voudrai, par amour pour mes proches, qu’ils profitent aussi des bienfaits de ma religion. Logique dans ce cas qu’on veuille ce choix pour notre descendance. Tu me comprends un peu?[/quote]

    Vous voyez bien que votre parole rejoins la mienne. Vous voulez le bien fait de votre religion à votre descendance comme pour votre femme.
    Ainsi, et je me répète un peu … (c’est plus une peur qu’une certitude) … le mariage (l’amour) inter religion est plus ou moins triste car le conjoint va vouloir que son partenaire aille au paradis avec lui, mais que celui ci ne peux pas … car il ne pratique pas la religion en question.
    Du moins, cela marche comme cela dans l’islam, semble t’il.

    Quote:
    Ce n’est pas une obligation mais c’est un fait. Tu sais on dit souvent chez nous ici que  » la pintade regarde celle qui la précède  ». Le changement de religion peut être le fait de l’amour en lui même. Quand on aime quelqu’un sans limite on a tendance à le sublime, à faire comme lui sinon à croire en lui. Il est facile dans ce cas ou dans nos arguments qu’un femme change de religion pour celui de son conjoint.

    ça c’est aussi parce que vous perdez une part de votre libre arbitre dans votre relation. Je ne sais pas si je suis naïf (c’est possible), mais pour la religion, c’est tout de même un truc que l’on ne peux changer du jour au lendemain. Après, j’avais parlé de quelqu’un d’indulgent … mais … sinon … il n’y aurait pas de mariage …
    En plus, comme il a été cité avant, c’est Dieu que l’on aime le plus, puis son mari (cela me semble encore un peu bizarre comme concept, mais ce n’est pas grave). Donc le changement de religion ne peut pas être vraiment concevable même dans un mariage inter religieux. Enfin, la théorie est bien belle, nous sommes tous des humains, et nous faisons des erreurs.

    Quote:
    Dis moi, tu demandes conseils à quelqu’un. Il te donne son avis. Es tu obligé de le suivre. Je suppose que tu vas dire non. Bon tu ne le suis pas et tu te casses les dents. Si tu l’avais suivi ce ne serait pas le cas. Celui qui t’a conseillé comment se sent-il? Déçu?

    Pour un avis, si je le donne à quelqu’un, ce n’est pas pour le forcer. (Ok, un peu de hors sujet). Si je vous dit que telle chose est comme cela, d’après mon avis … je ne tiens pas spécialement à ce que vous suiviez mon avis, mais juste à ce que vous l’écoutiez, que vous l’acceptez (dans le sens, que vous l’intégrez à votre aperçu) et que vous fassiez votre décision (et dans un cadre complet et parfait, que vous me donniez votre avis pour que je fasse de même). Voilà. Ça c’est dans un cadre d’échanges d’avis.
    Que vous suiviez mes choix / mes avis ce n’est pas vraiment mon problème. Dans l’islam, j’ai cru qu’ils ne devaient pas imposer leurs religions … malheureusement, j’ai eu souvent des conversations avec des gens où l’on sentait que l’on faisait une erreur de ne pas suivre leurs avis (sans pour autant écouté ceux des autres) (Attention ! Je ne critique personne, je ne généralise pas.)
    Donc, dans un cadre ouvert … si mon enfant, au bout de quelques années (entre 0 et 30 disons) se rend compte d’autre chose (que moi je ne perçoit pas obligatoirement) et qu’il change de religion … bah … alors … il peut le faire … tant pis pour moi.

    Bon, je me doute bien que mes propos ont peut de valeur. Entre autre car je ne connais pas la force de la foi. Du coup, je ne sais pas avec quel attachement on peut faire et pour que au final, entendre son enfant dire qu’il va changer de religion (ce qui l’entrainera en enfer :(). Je comprends très bien que cela ne vous soit donc pas imaginable … même si je ne peux pas en ressentir les effets Donc, je vous demanderai de ne pas essayer de me prouver la chose, et que finalement je comprends très bien ce que j’appelle « la fermeture d’esprit » sur ce sujet là.

    C’était juste des dires de quelqu’un d’externe au processus (peut être que je n’avais pas ma place dans ce sujet, tout court :s)

    #1104

    @LittleWhite 1011 wrote:

    Que vous suiviez mes choix / mes avis ce n’est pas vraiment mon problème. Dans l’islam,j’ai cru qu’ils ne devaient pas imposer leurs religions

    on ne discute pas le problème d’imposer la religion 🙂
    si je me rappelle bien, nogame a posé une question « que dis tu si ton enfant vient un jour et te dis que j’ai changé de religion » la réponse que j’ai donné était spontanée et je peux confirmer qu’elle le serait chez tout musulman (pour ne pas dire chez tout croyant), je respecte ton avis de dire que c’est une fermeture d’esprit de ma part cependant avec ma réaction « de refuser » ce fait de mon enfant, je ne lui impose pas ma religion, je donne seulement la priorité à la religion.

    ça serait plus ou moins la même réaction si mon enfant vient me dire « j’ai tué une personne » …

    ce que tu appelles esprit fermé, je l’appelle point fort où « je n’accepte pas à toucher à ma religion » et point faible où si quelqu’un veut vraiment me faire mal, m’attaque dessus »

    et j’ai bien dis qu’après je peux discuter avec lui « s’il me respecte encore » les raisons: pourquoi et comment, et quand …. mais bon le débat est porté sur la première réaction.

    malheureusement, j’ai eu souvent des conversations avec des gens où l’on sentait que l’on faisait une erreur de ne pas suivre leurs avis (sans pour autant écouté ceux des autres) (Attention ! Je ne critique personne, je ne généralise pas.)

    on espère que tu trouves ici le contraire.

    Donc, dans un cadre ouvert … si mon enfant, au bout de quelques années (entre 0 et 30 disons) se rend compte d’autre chose (que moi je ne perçoit pas obligatoirement) et qu’il change de religion … bah … alors … il peut le faire … tant pis pour moi.

    j’accepte ton avis, moi par exemple je procède pareil s’il me dit je vais changer de spécialité, de pays de peau mais changer la religion me choc « la religion est plus noble que ça »

    Bon, je me doute bien que mes propos ont peut de valeur. Entre autre car je ne connais pas la force de la foi. Du coup, je ne sais pas avec quel attachement on peut faire et pour que au final, entendre son enfant dire qu’il va changer de religion (ce qui l’entrainera en enfer :(). Je comprends très bien que cela ne vous soit donc pas imaginable … même si je ne peux pas en ressentir les effets Donc, je vous demanderai de ne pas essayer de me prouver la chose, et que finalement je comprends très bien ce que j’appelle « la fermeture d’esprit » sur ce sujet là.

    C’était juste des dires de quelqu’un d’externe au processus (peut être que je n’avais pas ma place dans ce sujet, tout court :s)

    on ne prouve rien dessus et personne n’a le but de dire que sa religion est la meilleure ou que ne pas porter de religion l’est, on discute seulement et notre but n’est pas la victoire mais l’amélioration. tu as tout l’air pour t’exprimer et ton intervention a bien enrichit la discussion, je te remercie pour ça tu es toujours le bienvenu :salut:

    //Smile compte combien de fois avait dit Bienvenue à LittleWite :aie:

    #1131
    Quote:
    malheureusement, j’ai eu souvent des conversations avec des gens où l’on sentait que l’on faisait une erreur de ne pas suivre leurs avis (sans pour autant écouté ceux des autres) (Attention ! Je ne critique personne, je ne généralise pas.)
    Quote:
    on espère que tu trouves ici le contraire.

    Je l’espère aussi 😉 (et en fait, j’ai bien précisé que je ne généralisais pas 😉

    Je vais tenter une conclusion personnelle sur la discussion, selon les dires que j’ai lu et mes quelques pensées.

    Il semble que le mariage inter religieux soit une chose plutot périeuse mais pas impossible (vive l’amour!). Quelques dangers se posent, notamment pour les plus croyants d’entre nous. Dans ce que nous avons discuté, les différentes contraintes suivante se posent:

    • Partenaire croyant triste pour son partenaire de peur qu’il n’aille pas au paradis avec lui(elle)
    • Partenaire tout les deux croyants avec deux religions différentes (cas de l’influence, provoquant un changement de religion)
    • Partenaire tout les deux croyants (cas du choix de religion pour l’enfant)
    • Contrainte par la religion, une femme musulmanne ne peut pas choisir un partenaire non musulman.
    • Contrainte par les parents (malheureusement, je dois dire, cela existe)

    Ceci sont des causes de tristesse, mais ne sont pas vraiment des blocages parfait. Donc, il semblerait que le mariage inter religion soit assez difficile, mais j’ose croire que la tristesse ne soit pas une tristesse journalière (à part cas de non entente quotidienne, mais dans ce cas, il n’y aurai pas du avoir de mariage)

    Une question qu’il n’a pas été posé jusqu’ici, (oui je viens de conclure, mais je ne veux pas la mort de la discussion :p), c’est de savoir, pour un mariage inter religion, sous quelle croyance marions nous ? ou faisons nous un double mariage (un pour chaque famille / religion).

    Deuxièmement et cela est un peu plus pour Smile 🙂 , si vous apprenez que votre enfant change religion après mariage, notamment influé par sa/son partenaire, ou qu’il se marie avec quelqu’un d’une autre religion … comment allez vous réagir ?

    Je trouve le forum triste, alors je rajoute des couleurs :aie:

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 73)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Fermer le menu