Accueil Forums Débats Grands débats Vous est-il déjà venu à l’idée un jour de frapper quelqu’un?

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 43)
  • Auteur
    Messages
  • #1569

    Moi je ne peux pas être victime de la sœurette :whistle:

    #1585
    Smile
    Participant

    @krach-kun 6310 wrote:

    Moi je ne peux pas être victime de la sœurette :whistle:

    alors si jamais je rentre en prison (il peut y avoir une injustice :aie:) , tu dois me rendre visite et me ramener le panier :to_pick_ones_nose2:

    #1570

    Quel panier? :aie:
    Je pensais que tu pouvais pas aller en prison? :aie:

    #1586
    Smile
    Participant

    @krach-kun 6312 wrote:

    Quel panier? :aie:
    Je pensais que tu pouvais pas aller en prison? :aie:

    je rentre si jamais il y aura un juge injuste 🙁 (même si j’ai des arguments suffisants pour le frapper :cry:)

    le panier qui contient “le quoi manger” :punish:

    tu comptais laisser la sœurette manger les repas de la prison? :punish:

    #1571

    De toute façon je suis ton avocat commis d’office :aie:

    Mais non je te ramènerai à manger, je préparerai le panier moi même 😀 :whistle:

    #1605

    Vous est-il déjà venu à l’idée un jour de frapper quelqu’un ?

    J’ai envie de décortiquer l’idée, car il me semble qu’il existe 2 situations bien différentes :

    1. in situ, dans l’action, sous le coup de l’émotion
    2. froidement, en examinant une situation

    Il me semble aussi, qu’il faut savoir si l’idée est “de principe” ou si elle implique l’intention de mettre à exécution. Il est en effet très différent de se dire “oh lui je lui en collerais bien une à l’occasion” et ne plus y penser ou “je vais lui casser la g*” et passer à l’acte.

    Donc en ce qui me concerne, je n’aime pas trop la violence, mais je suis assez vif de caractère. J’ai toujours réussi à combiner les 2 à savoir démarrer au quart de tour, mais m’arrêter avant l’irréparable. De même les rares fois où je me suis fait agresser, j’ai soit désamorcé la crise, soit je me suis contenté de me défendre sans frapper.

    Sinon, il y a eu une situation dans laquelle, contrairement à mes habitudes, j’étais bien décider à mettre mes menaces à exécution si mon adversaire persistait, mais la démolition d’un mur d’un coup de poing l’a dissuadé de continuer :whistle:

    #1594
    Prince
    Participant

    Je pense que nous avons presque tous déjà eu cette envie. Moi personnellement, je me suis déjà battu il y a super longtemps. J’ai déjà été pousser à bout mais je ne cède jamais à la violence (j’espère que je pourrai continuer ainsi). Je m’isole quand j’ai envi de casser la g…. à quelqu’un. Dans le temps, je cognais sur un sac de boxe pour évacuer la rage (morbide n’est ce pas?). Aujourd’hui la seule chose qui me donne envi de bouffer quelqu’un c’est quand il s’attaque à une personne qui m’est chère ou quand je viens l’injuste d’un fort contre un faible (là je m’interpose quitte à me faire massacrer). Les attaques contre ma personne ne me font que sourire et rager intérieurement.

    #1587
    Smile
    Participant

    @Prince 6561 wrote:

    Aujourd’hui la seule chose qui me donne envi de bouffer quelqu’un c’est quand il s’attaque à une personne qui m’est chère ou quand je viens l’injuste d’un fort contre un faible (là je m’interpose quitte à me faire massacrer). Les attaques contre ma personne ne me font que sourire et rager intérieurement.

    j’aurai besoin de toi frèro dans un future proche :aie: prépares toi bien, au pire des cas, notre frèro nous ramènera le panier :aie: :pleasantry:

    #1572

    Comme ça on prémédite de frapper quelqu’un et d’avoir un complice par instigation? :aie:

    Oui au pire le panier sera là :aie:

    #1595
    Prince
    Participant

    je suis sur que je commencerai par t’exhorter à la retenue et au pardon. Je suis plus porté à réagir quand un proche est dans le besoin que de préméditer. Tu sais bien que l’islam nous demande la retenue et de pardonner. Je prie souvent de ne jamais céder à ma colère et je suis sur que j’en ferai de même pour toi.

    #1604
    miss_angel
    Participant

    Je suis pas du type agressive (enfin vous allez dire que toutes les femmes prétendent ceci :aie: mais bon …:biggrin:) Faut avouer que c’est une idée commune de “frapper quelqu’un”, tout le monde y pense dans une situation provocante, mais si on regarde la scène du loin, il sera mieux de laisser du temps au temps, et seul le temps se vengera pour nous :yu:

    #1573

    @miss_angel 6669 wrote:

    Je suis pas du type agressive (enfin vous allez dire que toutes les femmes prétendent ceci :aie: mais bon …:biggrin:)

    Information intéressante :biggrin:

    @miss_angel 6669 wrote:

    il sera mieux de laisser du temps au temps, et seul le temps se vengera pour nous :yu:

    ou pas :whistle:
    Est ce que ça veut dire qu’on ne voudra pas réagir, juste parce qu’on espèrera que le temps le fasse pour nous? :whistle:

    #1588
    Smile
    Participant

    de ma part, si je laisse tomber quelque chose, ça veut pas dire forcément que je compte sur le temps pour se venger pour moi, je peux le faire parce que je ne suis pas prête, parce que je ne suis pas disponible, parce ce que j’ai réussi à pardonner la personne en question. parfois le temps le fait bénévolement pour nous et parfois on sait bien que ça demande du temps, mieux vaut ne pas précipiter.


    je crois qu’on ne frappe pas une personne pour se venger, je crois qu’on frappe la personne juste parce qu’elle le mérite… la vengeance est un autre volet :no: je suis contre la vengeance :no:

    #1606

    @Smile 6723 wrote:

    je suis contre la vengeance

    tu as tort, c’est si bon…

    :laugh3:

    #1596
    Prince
    Participant

    @Guardian 6727 wrote:

    tu as tort, c’est si bon…:laugh3:

    Ne dit-on pas que la vengeance appelle la vengence? Elle a beau être bonne mais elle est souvent un gout amer.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 43)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.