Accueil Forums Débats Grands débats Réussir sa vie ou réussir dans la vie?

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 22)
  • Auteur
    Messages
  • #452
    Smile
    Participant


    Réussir sa vie ou réussir dans la vie…

    comment analysez vous cette citation?

    #4554
    Prince
    Participant

    Je pense que l’un entraîne l’autre. Peut-on réussir sa vie sans avoir reussi dans la vie? Il est vrai que le degré de réussite dans la vie dépend de tout un chacun et de son référentiel. Ça dépend aussi de milieu de vie, de son éducation, son pouvoir d’achat…

    #4561

    Je pense que la question n’est pas vraiment correctement posée … (Wouhou Smile 😀 * se cache *)

    Pour moi, les termes « Réussir sa vie / dans la vie » sont typiquement des termes venant de la société (une chose qui nous contrôle). La société nous dit que pour réussir, il faut avoir de l’argent, réussir ses études, avoir une femme des enfants … tout ça …
    Que des choses de société.

    Alors que pour moi, je sais que j’aurais réussi la vie, dans le sens, que lorsque je serai heureux dans ma vie, ça ira. Je peux être riche comme pauvre, cela ne change pas trop, tant que je me sens bien au fond de moi même.
    Au final, il n’y a pas réussite. Il faut juste s’amuser, le temps que nous vivons (car nous ne vivons qu’une fois :D)

    #4555
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3318 wrote:

    Je pense que la question n’est pas vraiment correctement posée … (Wouhou Smile 😀 * se cache *)

    Je ne suis pas de cet avis. Au contraire ta réponse démontre bien cela. On peut réussir sa vie en ayant des critères de réussite assez précis (comme dans ton cas être heureux suivant ta définition du bonheur) sans pour autant avoir réussi dans la vie qui, à mon avis, a une connotation de réussite financière. Je dirai que dans ton cas tu penses qu’on peut réussir sa vie sans pour autant avoir super bien réussi dans la vie.

    #4562

    D’après moi, il n’y a pas de réussite. Dans le sens, le mot n’a aucun sens, dans le cas de la vie.
    Réussir, c’est passé un test, ce qui revient à avoir un certain niveau « acceptable ».

    On ne peut pas quantifié la réussite d’une vie sans se rattacher à la société et à nos codes (imposés par la société).

    #4556
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3321 wrote:

    On ne peut pas quantifié la réussite d’une vie sans se rattacher à la société et à nos codes (imposés par la société).

    On ne peut pas vivre dans une société et ne pas y être rattaché ou ne pas être soumis à ses règles. La classification et la quantification s’impose d’elle même que l’on riche, pauvre, instruit, riche, malade…

    #4563

    @Prince 3322 wrote:

    On ne peut pas vivre dans une société et ne pas y être rattaché ou ne pas être soumis à ses règles. La classification et la quantification s’impose d’elle même que l’on riche, pauvre, instruit, riche, malade…

    Parce que vous, vous êtes en accord avec le fait que l’on puisse juger quelqu’un / de sa réussite juste par son compte en banque. Cela n’a aucun sens, par rapport à la Vie. Nous ne vivons qu’une fois, alors pourquoi s’embetter avec des sous et toutes les contraintes / stress de la société ?
    Pour moi, la société est très très mal construite, dans le sens, nous ne pouvons profiter réellement de notre vie au sein de cette société.

    #4557
    Prince
    Participant

    Moi je pensais plutôt à se juger plutôt qu’à quelqu’un.

    #4564

    @Prince 3324 wrote:

    Moi je pensais plutôt à se juger plutôt qu’à quelqu’un.

    Se juger ? Des actions que l’on fait dans la vie ?
    Et pour revenir au sujet, si vous vous jugez et que vous dites que « vous avez réussi » (personne ne peut dire sur quelles bases), comment savez vous quel est le bien ou le mal ?
    êtes vous capable de vous donner un score ? (qui prouverai votre réussite, par rapport à un autre)

    #4558
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3325 wrote:

    Et pour revenir au sujet, si vous vous jugez et que vous dites que « vous avez réussi » (personne ne peut dire sur quelles bases), comment savez vous quel est le bien ou le mal ?
    êtes vous capable de vous donner un score ? (qui prouverai votre réussite, par rapport à un autre)

    Se donner des objectifs dans la vie et les moyens de les atteindre. Une fois que ces objectifs sont atteints je pense qu’on peut se dire qu’on a atteint une certaine réussite. Qui parle de bien ou de mal dans le fait de se demander à un moment T on a réussi sa vie ou on a réussi dans la vie?
    Je te donne l’exemple d’une personne à 15ans qui se donne pour objectif de faire des études d’ingénieur et les finir à ses 24ans, de trouver un bon boulot avant 27ans, se marier à 28ans, avoir son 1er millions à 25ans, se construire ou s’acheter une maison avant 30ans…. Et qu’il arrive à les faire, il peut estimer être en train de réussir sa vie à cet instant T je pense vu que c’est une perpétuelle remise en cause de soi et de ses objectifs personnels.

    #4565

    Et on remarquera que tout les objectifs que vous avez donné son basé sur la société (argent, étude, travail)… Donc votre réussite est purement basée sur la société.

    #4559
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3327 wrote:

    Et on remarquera que tout les objectifs que vous avez donné son basé sur la société (argent, étude, travail)… Donc votre réussite est purement basée sur la société.

    Je vois que le problème c’est la société…

    #4566

    @Prince 3337 wrote:

    Je vois que le problème c’est la société…

    Pour moi c’est un problème (cela pourra être l’occasion d’une nouvelle discussion) 😀

    Cela m’embête que l’on fasse une estimation de « réussite de la vie » rien qu’avec la société, alors que la société pourrait être tout autre et que la Vie est des millions de fois plus important que la société. (La vie n’a pas de prix)

    #4560
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3338 wrote:

    Pour moi c’est un problème (cela pourra être l’occasion d’une nouvelle discussion) 😀
    Cela m’embête que l’on fasse une estimation de « réussite de la vie » rien qu’avec la société, alors que la société pourrait être tout autre et que la Vie est des millions de fois plus important que la société. (La vie n’a pas de prix)

    Je pense qu’on peut en faire un débat. Je te laisse cet honneur.
    Quels seraient tes criteres d’estimation de degré d’une personne si ce n’est la société? Enfin par rapport aux autres membres de la société. Nos sociétés pourraient certes être meilleure (trop capitaliste à mon goût ) mais quel rapport avec l’importance de la vie? Je suis d’accord avec toi que la vie n’a pas de prix.(L’islam me l’a appris)

    #4567

    @Prince 3339 wrote:

    Quels seraient tes criteres d’estimation de degré d’une personne si ce n’est la société? Enfin par rapport aux autres membres de la société. Nos sociétés pourraient certes être meilleure (trop capitaliste à mon goût ) mais quel rapport avec l’importance de la vie? Je suis d’accord avec toi que la vie n’a pas de prix.(L’islam me l’a appris)

    Je n’ai pas de critère d’estimation, car pour moi … il n’y a pas de critère de « réussite de vie ».
    La société ne peut pas l’être, car une société capitalisme veut dire que la réussite dépend de votre portefeuille.
    Une société où le nombre de chaussettes serait au centre, alors votre vie dépendrai du nombre de chaussettes 🙄

    Et puis, la Vie, c’est passé du temps sur cette planète et non pas avoir le plus de chaussettes 🙄 La vie, c’est apprendre aussi. Et puis, pour les amis musulmans, la réussite de la Vie ne serait pas déterminé par le jugement pour savoir si nous allons au paradis. Vous voyez, c’est totalement différent. La société ne doit pas rentrer la dedans. (En fait, la société est un obstacle par rapport à notre Vie. Nous perdons du temps de Vie (qui est notre chose la plus importante) pour travailler / être stressé et tout ça.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 22)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.