Accueil Forums Débats Grands débats La maison de demain

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #373

    Bonjour,

    Les socialistes ont réussi à réunir une majorité de français avec une grande idée sociale, les 35h, dont le résultat économique fut catastrophique.
    5 ans plus tard, Colluche créait les restos du coeur.
    Il est nécessaire, pour gagner en 2012, de fédérer également une majorité de français autour d’ un grand projet, porteur d’espoir.
    La France souffre d’un grand déficit de logements ainsi que de chômage.
    Des problèmes de précarité, d’insécurité et d’immigration en découlent.
    Ce n’est pas en ferraillant sur ces thèmes, avec l’opposition, que l’équipe au pouvoir va intéresser les électeurs.
    Il faut apporter une réponse au problème de base, qui est le logement, et les autres problèmes se résoudront plus facilement.
    Il faut donc se mobiliser autour d’une grande idée économique, pour obtenir un résultat social.

    Il faut permettre à chaque ménage, même les plus faibles, d’avoir accès au logement.
    Pour celà, il est nécessaire d’amener le coût des habitations, à la portée de toutes les bourses.
    La technique le permet.
    SEULE LA VOLONTE POLITIQUE MANQUE.
    Je développe un concept de maison, répondant à des critères de qualité et de prix, solutionnant le problème du logement, en y ajoutant l’autonomie énergétique et la sécurité.

    Des milliers d’emplois peuvent découler de ce concept et amener l’espoir à des populations qui sont sourdes aux joutes politiques, mais qui seraient intéressées par un avenir moins morose.

    Voici le concept:

    Face à la hausse du coût de l’énergie, j’ai décidé de mobiliser ma propre énergie afin de trouver les solutions permettant d’avoir un habitat indépendant

    La maison de demain doit être autonome en énergie, électricité et chauffage, la technique le permet.

    Electriquement, les nouvelles technologies permettent un meilleur usage de l’électricité pour le confort des habitations.

    La surface d’une toiture doit permettre largement de collecter les rayons solaires afin de fabriquer l’électricité utile pour les besoins quotidiens ainsi que la recharge des batteries de la voiture électrique.

    Le surplus doit pouvoir servir à chauffer une réserve d’eau suffisante pour le chauffage de l’eau sanitaire et des locaux.

    S’il en reste, faisons en profiter la collectivité en revendant à EDF

    L’eau de pluie, gratuite, doit pouvoir être récupérée et stockée, afin d’assurer les besoins courants qui ne nécessitent pas la potabilité.

    Une partie sera dirigée vers un réservoir isolé, puis chauffée par l’énergie solaire, récupérée par les murs et la toiture de la maison. Elle permettra ainsi le préchauffage de l’ECS et assurera le chauffage de l’habitat, sans oublier l’alimentation des lave-linge et lave- vaisselle dont, actuellement, 80% d’électricité sert au chauffage de l’eau.

    L’autre partie sera stockée dans un réservoir, dimensionné en fonction des besoins intérieurs et extérieurs ainsi qu’à la protection, en cas d’incendie.

    Pour celà, outre sa solidité, la mettant à l’abri des risques sismiques et autres mouvements terrestres, tels que la sécheresse, par une désolidarisation par rapport au sol sur lequel elle repose, la maison doit être capable de collecter les bienfaits que la nature nous offre gracieusement.

    Elle sera à ossature métallique, pour sa légèreté, sa solidité et sa capacité à résister aux cataclysmes. Protégée du risque d’incendie par un réseau incorporé, d’extinction automatique.

    Elle sera isolée à l’air immobile, meilleur isolant thermique, disponible partout,et surtout, gratuit.

    Son habillage extérieur, en pierres, briques, bois ou simplement crépi, suivant les goûts, sera capable de collecter les calories solaires.

    MAIS SURTOUT, ELLE SERA BON MARCHE.

    Il est anormal, de nos jours, qu’une maison, dont le prix de revient unitaire est 8000 fois inférieur à celui d’une voiture, soit vendue 10 fois plus cher.

    L’automobile, dont les premiers modèles, à ossature bois, faisaient le bonheur de la haute société, est un modèle d’évolution technologique. Sa production industrielle a fait chuter son prix de revient grâce à l’utilisation de techniques et de matériaux adaptés aux besoins, la rendant accessible à toutes les bourses.

    La maison de demain sera construite à cette image, des unités de production, d’une trentaine de personnes, implantées où le besoin s’en fait sentir, peuvent sortir une maison à l’heure, assemblée ensuite en une journée, par des équipes de 6 personnes.

    La technique le permet.

    A la retraite, je recherche la possiblité de construire une maison prototype.

    Pour celà, il me faudrait bénéficier d’un prêt hypothécaire d’environ 100.000€, permettant:

    – de me loger, avec mon épouse;

    – de démontrer l’efficacité du concept, protégé par un brevet en cours de dépôt;

    – de faire valider les nouveautés apportées;

    – d’ encourager un jeune à lancer la fabrication industrielle,

    Les plans d’un T4 de démonstration et ceux des différentes étapes de fabrication avec les machines automatiques adaptées, sont faits, permettant une industrialisation progressive rapide.

    A l’heure où l’industrie automobile arrive dans une phase de saturation, nous pouvons profiter de l’exemple qu’elle aura apporté, afin de lancer une industrie, implantable partout, permettant de construire industriellement des logements solides et de qualité, accessibles à toutes les bourses.

    Une première expérience a été faite, avec la société Bourdoncle de 12300 Firmi, par la construction d’une maison prototype à Goutrens, mais l’industriel a dévié du concept que je voulais développer, le conduisant à commercialiser des maisons au prix du marché, sans grande innovation que l’ossature métallique et une partie de l’isolation, démontrant quand-même leur efficacité.

    J’ai décrit cette étape sur: http://www.maison-econome.forumpro.fr

    Je voudrais aller plus loin.

    J’ai besoin de votre concours et compte sur votre soutien.

    Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, je suis persuadé que si chaque habitation arrivait à satisfaire ses besoins énergétiques, les besoins en centrales nucléaires ou thermiques deviendraient moins criants.

    Dans l’attente d’une réponse, je vous envoie mes cordiales salutations.

    Willy FURTER

    23 Allées de Piècelongue

    12300 FIRMI

    tel: 0565635766 ou 0699291193

    #3567

    Bonjour,

    Je suis intrigué par plusieurs points de ton message :

    La France souffre d’un grand déficit de logements ainsi que de chômage.
    Des problèmes de précarité, d’insécurité et d’immigration en découlent.

    Tu peux préciser comment un problème d’immigration découle d’un déficit de logement? sans parler de politique si possible

    A la retraite, je recherche la possiblité de construire une maison prototype.
    Pour celà, il me faudrait bénéficier d’un prêt hypothécaire d’environ 100.000€, permettant:

    Tu as déjà entrepris des démarches administratives dans ce sens, au près d’investisseurs ou autres?

    Comment expliques tu le fait que 100.000€ soit à la portée de toutes les bourses ?

    Quelle garantie tu offres pour ceux qui vont miser la dedans?

    Pourquoi n’attends pas que le projet soit pleinement breveté?

    Pourquoi ceci doit permettre à toi de te loger avant tout et non pas pour juste prouver tes dires sur le projet?

    Merci d’avance pour les éclaircissement

    #3572

    Bonjour nogame,

    Merci, tout d’abord, de l’intérêt que tu as porté au propos que j’
    ai envoyé.

    De vais tâcher d’y répondre pont par point.

    Au sujet de l’immigration, si nous ne trouvons pas en France, les mains
    nécessaires à notre évolution matérielle, c’est dans la main-d’oeuvre
    étrangère qu’on les recrute.
    Ce fut le cas, dans les siècles passés, dans le domaine de la construction,
    des mines et de l’automobile par exemple.
    C’est donc en créant un puissant phénomène industriel, afin de solutionner
    le problème du logement, que l’on va créer le besoin en main-d’oeuvre,
    allégeant le problème de l’immigration, qui est un problème uniquement
    lorsque l’offre de travail est inférieure à la demande.

    Bien entendu, j’ai fait des recherches tous azimuts, afin de trouver des
    fonds pour lancer ce concept.
    Ce que vous avez lu, est un copié/collé de courriers transmis au secrétariat
    au logement, aux business Angels et autres organismes potentiellement
    intéressés.

    Afin de construire une maison témoin, il est nécessaire d’acheter des
    fournitures, au prix unitaire, donc au prix fort.
    Si on mutiplie par 1000 cet achat (10 maisons par départements), on peut
    négocier des prix permettant de faire chuter drastiquement le prix du
    produit.
    C’est le problème actuellement, de la construction iummobilière, faite d’une
    multitude de besoins artisanaux, qui font le bonheur des marchands de
    matériaux.
    On pourra, à ce moment-là, mettre sur le marché, une maison dont le prix
    permet l’accèsà toutes les bourses.
    Celui qui investira dans le concept en tirera les bénéfices qu’il en attend
    car ce n’est pas l’enrichissement qui m’intéresse mais le développement du
    concept.
    La date de dépôt d’une demande de brevet, est un facteur déterminant dans la
    vie de ce dernier.
    En effet, nous ne disposons que d’une année pour pouvoir faire une extention
    internationale.
    Afin de faire cette extention, il faut avoir trouvé les marchés
    potentiellement intéressés. Pour celà, il faut leur montrer un produit
    susceptible de les intéresser, donc il faut qu’un proto est un début
    d’industrialisation soient faits.
    Donc le proto se fera dans la confidentialité et la demande de brevet sera
    déposée au moment de l’ouverture au public.
    Ce proto sera bardé de capteurs, permettant d’enregistrer la réaction des
    composants, face à l’air, à l’eau et au vent.
    Je désire être au plus prêt de ces données, afin de pouvoir les interpréter,
    et de réagir si nécessaire.
    Lorsque l’on ouvre un porte, par exemple, dans une maison traditionnelle,
    celà se traduit par une entrée d’air extérieur, chaud en été, froid en
    hiver, car la VMC crée une dépression dans le logement, néfaste pour le
    bien-être des habitants, d’après-moi.
    Dans mon concept, je maintien un rgime de haute pression relative dans le
    logement, bon pour le moral d’une part, mais évitant surtout l’entrée d’air
    extérieur.
    Pour celà, il est nécessaire de vérifier le fonctionnement en réel, du
    prototype, expliquant les réactions de la maison, aux différentes situations
    que l’on va lui faire subir, mais ce n’est pas une obligation.

    J’espère avoir répondu à tes interrogations et que tu participera au
    développement du projet.

    Cordialement

    #3583

    Bonjour,

    Moi je ne comprends pas pourquoi vous introduisez votre projet avec des affirmations plus que douteuses:

    Quote:
    Les socialistes ont réussi à réunir une majorité de français avec une grande idée sociale, les 35h, dont le résultat économique fut catastrophique.
    5 ans plus tard, Colluche créait les restos du coeur.

    Pour rappel, les 35h -> Jospin en 2000 (Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/35_heures )
    Les restos du coeur, assiociation créée par Coluche en 1985. (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Restos_du_C%C5%93ur )

    Maintenant, je trouve que vous ne répondez pas vraiment aux questions posées par nogame. Vous nous dites pas les retours sur notre investissement dans votre projet. Et puis, 100 000€, pourquoi ne pas demander à une banque ? Car, pour des particuliers, la demande est assez énorme.

    Comment avez vous découvert ce forum, et pourquoi avez vous choisi ce forum pour la présentation de ce projet ?

    Et puis, certes, vous avez un projet, mais dans cette présentation, vous ne parlez pas (même vaguement) des avancées qui révolutionne la maison… donc, vous n’attirez pas mon attention.

    Qu’appelez vous la sécurité ?
    Et puis, quelles sont les dimensions d’une maison (car une maison s’évalue selon le prix/dimension)

    Quote:
    Une partie sera dirigée vers un réservoir isolé, puis chauffée par l’énergie solaire, récupérée par les murs et la toiture de la maison. Elle permettra ainsi le préchauffage de l’ECS et assurera le chauffage de l’habitat, sans oublier l’alimentation des lave-linge et lave- vaisselle dont, actuellement, 80% d’électricité sert au chauffage de l’eau.

    Et puis, on a pas besoin de lave-vaisselle, qui apporte une énorme pollution par les produits pour nettoyer.

    Quote:
    Pour celà, outre sa solidité, la mettant à l’abri des risques sismiques et autres mouvements terrestres, tels que la sécheresse, par une désolidarisation par rapport au sol sur lequel elle repose, la maison doit être capable de collecter les bienfaits que la nature nous offre gracieusement.

    Elle sera à ossature métallique, pour sa légèreté, sa solidité et sa capacité à résister aux cataclysmes. Protégée du risque d’incendie par un réseau incorporé, d’extinction automatique.

    Le risque sismique n’existe pas partout …
    Et si elle est légère, elle ne craindrai pas les tempêtes ?

    Quote:
    Son habillage extérieur, en pierres, briques, bois ou simplement crépi, suivant les goûts, sera capable de collecter les calories solaires.

    Il y a un léger problème pour moi, car si le revêtement est selon les gouts, l’efficacité (isolement) et collection changeront.

    Quote:
    Il est anormal, de nos jours, qu’une maison, dont le prix de revient unitaire est 8000 fois inférieur à celui d’une voiture, soit vendue 10 fois plus cher.

    D’un autre coté je ne vis pas dans une voiture :aie:

    #3573

    Bonsoir littlewhite,

    Pour obtenir un prêt consenti par une banque, il faut construire une maison répondant à des critères, validés par le CSTB. Les assureurs l’exigent.
    Dans mon cas, l’ordre est inversé car je présente un produit qui doit être construit pour être validé par le CSTB.
    Si vous pensez qu’une maison, dont les murs sont capables de capter les calories solaires et de les drainer vers un stockage par chauffage d’eau de pluie, vous avez parcouru mon propos un peu vite.
    L’isolation des murs est faite indépendemment de leur habillage.
    Vous n’utilisez pas de lave-vaisselle, qui est plus économique et moins pollant qu’un lavage manuel, ce n’est pas un problème. Nous sommes en république et chacun agit selon sa façon de vivre.
    Vous ne vivez pas dans votre voiture mais vous en appréciez la sécurité, le confort et toutes les fonctions de régulation et d’avertissements, alertant le conducteur lors de risques autant techniques qu’environnementaux.
    Toute cette technologie a coûté très cher aux constructeurs pour la mettre au point, malgré tout, elle est offerte à un prix abordable.
    En comparaison, une maison, faite de matériaux basiques, sans grandes fonctionnalités que la mise à l’abri des occupants contre les intempéries et les risques de vols, a un prix ne correspondant pas au service qu’elle rend.
    lié à sa manière d’être construite et la spéculation.
    Les dimensions ont peu d’influence sur le prix, c’est la complexité qui est la plus pénalisante.
    Tout comme pour une voiture.
    Je ne sais plus comment j’ai atterri sur ce forum, mais un forum est un lieu d’expression où les idées peuvent être brassées et contestées dans la mesure ou celà est fait intelligemment.
    Au plaisir de vous lire

    #3584
    Quote:
    Les dimensions ont peu d’influence sur le prix, c’est la complexité qui est la plus pénalisante.

    Ah ? c’est nouveau ça. Donc une grande maison sera le même prix que la petite maison ? (pour une complexité(?) identique)
    Moi je demandais juste les dimensions de votre maison projet. Et puis j’aimerais savoir comment sont organisés les pièces aussi.
    Et puis, qu’appelez vous sécurité ? dans quel sens ? Anti vol / intrusion?

    Actuellement, vous n’avancez aucune technique nouvelle, ni rien. Tout ce que vous mettez en avant (chauffe eau / panneau solaire / récupération des eaux de pluie) sont des points qui sont dans les objectifs des nouvelles mesures du gouvernement français (~200 directive, par Madame Cozucot Morizet).
    De plus, les panneaux solaires sont assez couteux …

    Moi j’attends juste que vous me prouviez que votre projet est vraiment intéressant …

    #3574

    Bonjour LittleWhite,

    Un T4 de 90m2, tel que le 1er proto construit, a été construit par mes soins, aidé d’un manoeuvre, en atelier, en 3 mois.
    Il a été assemblé en une journée par 6 personnes. Les artisans assurant les finitions intérieures et extérieures ont mis 1 mois pour livrer un produit fini. Son coût a été de 50.000€.
    Pour moi, la sécurité consiste à protéger les habitants des risques de fissures autant que ceux d’intrusion.
    Cette maison apporte une solution correspondant aux directives de Mme CM, mais pourquoi voulez vous ajouter des panneaux solaires alors que les murs sont capables de capter le calories solaires?
    En ce qui concerne le photovoltaïque, la société fournissant une toiture complète, n’est pas encore trouvée.
    Je vous laisse le soin d’attendre et vous enverrai un mail lorsque vous pourrez constater le résultat.

    Bonne journée

    #3585

    @Willy FURTER 2256 wrote:

    Bonjour LittleWhite,

    Un T4 de 90m2, tel que le 1er proto construit, a été construit par mes soins, aidé d’un manoeuvre, en atelier, en 3 mois.
    Il a été assemblé en une journée par 6 personnes. Les artisans assurant les finitions intérieures et extérieures ont mis 1 mois pour livrer un produit fini. Son coût a été de 50.000€.[/quote]
    Hum, mais alors pourquoi demander 100 000€ pour faire un projet qui supportera les brevets, si vous avez déjà un T4 ?

    Quote:
    Cette maison apporte une solution correspondant aux directives de Mme CM, mais pourquoi voulez vous ajouter des panneaux solaires alors que les murs sont capables de capter le calories solaires?

    Bah, je ne sais pas, peut être pour avoir de l’énergie électrique?

    #3575

    Un premier prototype a permis de vérifier en pratique, le mode constructif et son isolation. Il a permis également de mettre au jour des améliorations, tant au concept, qu’à sa façon de le mettre en oeuvre.
    La construction d’un second prototype devient évidente car elle permettra de faire valider ces avancées technologiques qui, dans quelques années, deviendront des évidences.
    A 67 ans, ce n’est pas pour moi que je le fais, mais pour donner à la jeunesse, des pistes la conduisant vers un avenir meilleur.
    Il faut que je prouve mes théories, afin de déblayer le terrain.

    #3568

    Bonjour

    Je te reprend sur le problème de l’immigration qui n’est pas encore clair suivant tes explications:

    Willy FURTER wrote:
    Au sujet de l’immigration, si nous ne trouvons pas en France, les mains
    nécessaires à notre évolution matérielle, c’est dans la main-d’oeuvre
    étrangère qu’on les recrute.
    Ce fut le cas, dans les siècles passés, dans le domaine de la construction,
    des mines et de l’automobile par exemple.
    C’est donc en créant un puissant phénomène industriel, afin de solutionner
    le problème du logement, que l’on va créer le besoin en main-d’oeuvre,
    allégeant le problème de l’immigration, qui est un problème uniquement
    lorsque l’offre de travail est inférieure à la demande.
    Là tu expliques qu’on peut solutionner une soucis de l’immigration dont ceux qui viennent souffre d chômage en créant du travail avec ton projet j’imagine
    Ce qui est ne va pas dans le même sens que ta première phrase

    Willy FURTER wrote:
    La France souffre d’un grand déficit de logements ainsi que de chômage.
    Des problèmes de précarité, d’insécurité et d’immigration en découlent.
    Soit tu as mal fait ta première phrase soit tu t’es mal exprimé parce qu’il y a un soucis de logiqe dans la phrase. je suis d’accord qu’un problème d’insécurité et ou précarité découle de déficit de logement mais pour un problème d’immigration en découle c’est un peu bizarre. Ou alors peut être que je comprend mal la phrase :?. S’il il y a un déficit de logement comment il peut en découle que des gens immigrent dans le pays? ou alors tu veux des problèmes liés à l’immigration?

    A 67 ans, ce n’est pas pour moi que je le fais, mais pour donner à la jeunesse, des pistes la conduisant vers un avenir meilleur.
    Il faut que je prouve mes théories, afin de déblayer le terrain.

    C’est vrai mais il y a aussi de l’argent généré derriere et pour le brevet qui sera soumis 😀
    Là tu as parlé de la construction, qu’en est il du terrain? on devine que le terrain ne sera pas gratuit? qu’en est il des immeubles d’habitations? tout le monde ne peut pas avoir sa maison dans les pays, tot ou tard, il va se poser un problème d’espace? qu’en dis tu de ça?

    #3576

    Aide-toi, le ciel t’aidera,

    voilà la réponse afin que tu arrêtes de te tordre les boyaux du cerveau au sujet de l’immigration.
    La France a le potentiel technique et humain, lui permettant de solutionner les problèmes de logement et d’emploi. Il faut simplement lui donner des pistes pour les résoudre.
    C’est ce que je tente de faire.
    Il y a la place pour tout le monde, sur terre.
    Il suffit de se serrer un peu à certains endroits.
    C’est ce qu’on appelle le civisme.

    #3569

    @Willy FURTER 2340 wrote:

    Aide-toi, le ciel t’aidera,
    voilà la réponse afin que tu arrêtes de te tordre les boyaux du cerveau au sujet de l’immigration.

    je trouve ça un peu trop facile de ta part de sortir ça. Ce que je voudrais et qui peut profiter aux lecteurs aussi c’est de dire si soit j’ai mal compris(au quel cas éclaircir la chose), soit que tu t’es mal exprimé(et dans ce cas de corriger la chose), c’est aussi simple que ça 😉

    Et bref tu réponds pas mes questions qui me permettront de comprendre tout ce que tu dis :p

    J’ai comme l’impression que tu es en train de te défiler là

    #3577

    Je réponds clairement:
    Immigration
    – clandestine, à combattre
    – choisie, pour répondre aux besoins en main-d’oeuvre et en intelligence pour pallier les manques, à cibler.
    Le problème résulte du manque de travail, pour les français et pour les étrangers qui espèrent en avoir en France.
    Il faut donc créer des opportunités de travail, en s’activant pour résoudre un autre problème, celui du logement.
    CQFD
    Sur ce, bonne nuit nogame.

    #3570

    Si on suit ton raisonnement

    Il faut donc créer des opportunités de travail, en s’activant pour résoudre un autre problème, celui du logement.

    Si je comprend bien, ça veut dire que ce qui découle d’un problème d’immigration c’est un possible déficit de logement, ce qui n’est pas la méme chose que tu as dit au début comme quoi le problème d’immigration découlait d’un déficit de logement
    CQFD :p . Voilà le problème de logique dont je parlais, moi le fond de ce que tu dis est compréhensible mais alors c’est la déduction qui suit pas ;), tu confirmes?

    #3578

    @nogame 2344 wrote:

    Si on suit ton raisonnement

    Si je comprend bien, ça veut dire que ce qui découle d’un problème d’immigration c’est un possible déficit de logement, ce qui n’est pas la méme chose que tu as dit au début comme quoi le problème d’immigration découlait d’un déficit de logement
    CQFD :p . Voilà le problème de logique dont je parlais, moi le fond de ce que tu dis est compréhensible mais alors c’est la déduction qui suit pas ;), tu confirmes?

    Je confirme, excuse-moi pour mes imprécisions
    bonne nuit

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.