fbpx

Rép :Le problème de la communication

Rép :Le problème de la communication

Accueil Forums Débats Grands débats Le problème de la communication Rép :Le problème de la communication

#2478
Prince
Participant

@LittleWhite 1055 wrote:

Maintenant, moi ce que j’ose demander, c’est, est ce qu’il est obligatoire de mettre des mots sur les pensées afin que cette pensée soit assimilée. Lorsque je parle de mettre des mots … c’est que dans notre tête, on se dit à l’aide d’une phrase la chose à laquelle on a pensé.

La pensée est immatérielle au state dont tu parles à mon avis. A l’instant T où je pense, naît la pensée et cette s’exprime déjà en nous par des mots ou des phrases, forcement. Lorsqu’elle prend naissance, la pensée a besoin d’être matérialisé pour être partagé. Ce partage se fait par la parole, l’écrit, le langage des signes…
Ma question, ton souci est il la transcription de ta pensée entre la pensée en elle même et sa représentation par des mots ou bien ta pensée telle que exprimer et la compréhension qu’en a celui qui la reçoit?
Si c’est le second cas, ça devient super complexe. le truc c’est que dans ce cas tu exprimes ta pensée par des mots qui sont entendus (lus, décryptés, traduits…) par ton interlocuteurs et qui les comprends tel quels. La compréhension de ta pensée dans ce cas dépend de beaucoup de choses. La langue utilisée, l’éducation, le degré d’instruction, l’humeur mais aussi et surtout la relation qui nous lie à l’interlocuteur et beaucoup d’autres choses.

Mon but, plus ou moins ultime est d’enlever cette étape de formulation pour pouvoir pensé plus vite (je n’y arrive pas vraiment).

Je ne pense pas que ce soit possible mais si tu trouves la méthode, je serai content que tu me la communiques.

Par exemple, essayez de pensée à un objet quelconque de votre choix. Pour pouvoir y penser, vous allez dire son nom dans votre tête, n’est ce pas ?

Logique, je reviens avec mon idée de l’immatérialité de la pensée et de sa matérialisation en nous par des mots.