Accueil Forums Débats Grands débats Le problème de la communication

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 58)
  • Auteur
    Messages
  • #2479
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3549 wrote:

    Disons, qu’au jour d’aujourd’hui, c’est inconcevable / impensable.

    Après, dès gens disent que nous utilisons que 10% de notre cerveau. Peut être que dans le reste, il y a la possibilité de communication plus direct.
    Les fourmis ont une communication par antenne …
    Et puis, peut être que c’est la technologie (nano puce) qui permettront cette amélioration 🙂

    Peut être… On s’en sort pas mal avec les moyens actuels qu’on a (le parlé, l’écrit, le langage des signes…) je pense.

    #2491

    Oui, mais comme je le disais dans le premier message, avec les moyens actuels, nous avons des problèmes (mauvaise compréhension / mauvaise formulation / …), donc j’imagine la suite possible :p

    #2468
    Smile
    Participant

    j’ai aimé cette citation du sage Cadoc:

    Avant de parler, considères :

    * ce que tu dis
    * pourquoi tu le dis
    * à qui tu le dis
    * de qui tu le tiens
    * ce qui résultera de tes paroles
    * quel profit en découlera
    * qui écoutera ce que tu diras

    Mets alors tes paroles sur le bout de ton doigt et tourne-les de ces 7 manières avant de les exprimer : aucun mal ne résultera jamais de tes paroles »

    #2457

    ça me rappelle une citation ă moi ca 🙂

    #2469
    Smile
    Participant

    Bonjour,

    @nogame 3592 wrote:

    ça me rappelle une citation ă moi ca 🙂

    la quelle? bascules 🙂
    @LittleWhite 1050 wrote:

    Excellent point que je n’avais pas pensé. Je me demande comment cela se passe. Mais toujours est il, que les mêmes problèmes se retrouve … juste dans les signes.

    Comme quoi, il est extrémement dur d’échanger des idées … et cela peut même se retrouver dans le dessin … :s

    les muets,sourdes et aveugles communiquent avec le monde extérieur à travers la sensation qui est très développée chez eux. Helen keller est un exemple d’une super femme connue qui malgré son profond Handicap, elle est arrivée à inscrire en lettres d’or son nom dans l’écriture des romans et des essais politiques.

    @LittleWhite 1050 wrote:

    Oui, mais comme je le disais dans le premier message, avec les moyens actuels, nous avons des problèmes (mauvaise compréhension / mauvaise formulation / …), donc j’imagine la suite possible :p

    il peut nous arriver d’entendre sans écouter, parler sans rien dire, regarder sans observer, gouter même sans savourer…

    Donc en réalité on communique à travers la sensation qui nous permet d’écouter, d’observer et de dire.

    La sensation réside dans nos cœurs.

    #2470
    Smile
    Participant

    une validation par le Saint Coran:

    “Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent.” Coran[22,46]

    #2492
    Quote:
    les muets,sourdes et aveugles communiquent avec le monde extérieur à travers la sensation qui est très développée chez eux. Helen keller est un exemple d’une super femme connue qui malgré son profond Handicap, elle est arrivée à inscrire en lettres d’or son nom dans l’écriture des romans et des essais politiques.

    Oui mais cela ne résout pas le problème que je soulève. Elle forme des lettres avec ses mains. Soit, elle a repris notre langage donc, la moitié de la barrière énoncée dans ce post (la compréhension de ces mots par les autres), et finalement, elle a toujours le même problème, car elle a appris le langage et a pu avoir une compréhension précise de ce langage.
    Pour le moment, pour enlever ces filtres, il faudrait que l’on soit capable de donner la pensée directement à l’autre. Dans le sens, sans formulation, sans retouche, la mise dans la langue.

    Quote:
    il peut nous arriver d’entendre sans écouter, parler sans rien dire, regarder sans observer, gouter même sans savourer…

    Donc en réalité on communique à travers la sensation qui nous permet d’écouter, d’observer et de dire.

    Certes, mais, sans l’ajout de la langue, vous allez faire d’énormes fautes de compréhension et comprendre des choses que les autres n’ont jamais voulu entrainées. C’était pour cela, entre autre, que je disais que la communication était importante dans un couple.

    #2471
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3599 wrote:

    Pour le moment, pour enlever ces filtres, il faudrait que l’on soit capable de donner la pensée directement à l’autre. Dans le sens, sans formulation, sans retouche, la mise dans la langue.

    Certes, mais, sans l’ajout de la langue, vous allez faire d’énormes fautes de compréhension et comprendre des choses que les autres n’ont jamais voulu entrainées. C’était pour cela, entre autre, que je disais que la communication était importante dans un couple.

    je confirme que la langue est un facteur très important dans la formulation de la pensée, on peut trahir la langue source de la pensée si on l’exprime avec une autre langue.

    #2493

    Sinon … c’est aussi vrai même lorsque l’on parle sa langue maternelle 🙂

    #2472
    Smile
    Participant

    oui on peut même dire que la société joue un rôle dessus, cela me rappelle de l’expression: Allah ghaleb qui a un sens spécial chez les Algériens :mouarf:

    #2480
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 3599 wrote:

    Oui mais cela ne résout pas le problème que je soulève. Elle forme des lettres avec ses mains. Soit, elle a repris notre langage donc, la moitié de la barrière énoncée dans ce post (la compréhension de ces mots par les autres), et finalement, elle a toujours le même problème, car elle a appris le langage et a pu avoir une compréhension précise de ce langage.
    Pour le moment, pour enlever ces filtres, il faudrait que l’on soit capable de donner la pensée directement à l’autre. Dans le sens, sans formulation, sans retouche, la mise dans la langue.

    Je pense que ça va être difficile. La pensée est immatérielle et a besoin d’un support pour être véhiculé. Même si on était télépathe, on aurait besoin d’une langue pour l’utiliser et on serait toujours tributaire de notre culture, notre éducation, notre humeur, nos sentiments et nos ressentiments dans la transmission de cette pensée.

    #2494

    En fait, je pense à mieux. Dans le sens que pour le moment, comme nous ne connaissons pas ce mode de pensée (car nous continuons à formuler des mots, même dans nos têtes) nous avons du mal à l’imaginer. Mais par exemple, nous pourrions véhiculer des images / vidéos / sons / texte et sentiments grace à une communication évoluée. L’ensemble permettrai de faire tomber les mauvaises interprétations.
    Cela n’existe pas certes, mais pourquoi ne pas chercher 😛 .

    #2481
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 4241 wrote:

    En fait, je pense à mieux. Dans le sens que pour le moment, comme nous ne connaissons pas ce mode de pensée (car nous continuons à formuler des mots, même dans nos têtes) nous avons du mal à l’imaginer. Mais par exemple, nous pourrions véhiculer des images / vidéos / sons / texte et sentiments grace à une communication évoluée. L’ensemble permettrai de faire tomber les mauvaises interprétations.
    Cela n’existe pas certes, mais pourquoi ne pas chercher 😛 .

    On peut chercher et peu être trouver mais je trouve cela assez ” utopique ” (je ne sais pas si j’emploie le bon mot) . On reviendrai à la même chose. Je te véhicule l’image d’un phoenix renaissant de ces cendres, suivant ton éducation, ta culture, ton instruction, ton humeur… tu verras un oiseau entrain de batifoler dans de la cendre… Je t’envoie la photo d’une bmw Z3 modèle 2011 avec ses 200chevaux et tu verras une petite voiture pas assez spatieuse et un peu trop courte à ton goût. Je t’envoie l’image du Samsung Galaxy S2 avec ses 1.4 GHz, son Giga de Ram et ses 32Go de mémoire, tu verras un téléphone un peu trop large et pas assez solide… C’est assez compliqué.

    #2495

    Et non 😛
    Car, même si vous envoyé l’image, vous allez aussi envoyé les mots qui entourent cette image. Je veux dire par là, que vous enverrai aussi votre interprétation de l’image. C’est ça la pensée 😛

    (Oui c’est utopique, ou rêveur … mais bon … c’est en rêvant que l’on invente les choses du futur).
    Et oui, c’est compliqué, car cela n’existe pas encore (un ordinateur est compliqué pour mes grand parents :P)

    #2482
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 4246 wrote:

    Et non 😛
    Car, même si vous envoyé l’image, vous allez aussi envoyé les mots qui entourent cette image. Je veux dire par là, que vous enverrai aussi votre interprétation de l’image.

    Une fois qu’il y a interprétation on retombe dans la même spirale. Une interprétation se fait sur la base de quoi selon vous? Pour reprendre mon exemple, je t’envoie une imagine d’un phœnix qui renait de ses cendres. Si je dois interpréter cette image, j’utiliserai en premier lieu ma culture pour te faire comprendre ce qu’est le phoenix et quelle est sa faculté, ensuite je te dirai ce que je veux véhiculer par cette image, l’immortalité, la perpétuité, la ténacité, la fatalité et ça ne peut que varier d’une personne à l’autre.

    @LittleWhite 4246 wrote:

    …..Envoyer les mots qui entourent cette image, c’est retomber dans les limites d’une langue, d’un niveau d’instruction donc du subjectif ou du moins du cas au cas.

    A suivre ton idée, l’idéal serait d’avoir un langage et une conscience universel. Ainsi plus de problème et tout le monde est pareil. lol

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 58)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.