Accueil Forums Débats Amour – Vie de couple – Vie sentimentale Question sur le fait de s’impliquer dans une dispute conjugale

Ce sujet a 0 réponse, 0 participant et a été mis à jour par  krach-kun, il y a 6 ans et 7 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #767

    Bonjour

    Voilà un extrait du dessin animé qui m’intéresse 😀 (la vidéo)

    « 100% de disputes conjugales sont 2 personnes qui essayent d’améliorer leur couple, s’en mêler n’arrangera rien, vous ne savez pas ce qui se passe,je m’en fou de ce que vous pensez voir, gardez juste vos yeux baissés et continuez votre chemin….., pour plus d’informations sur comment ne pas s’impliquer allez sur http://www.dont-be-a-hero.com« ….

    On va partir de ça pour élargir le contexte: quand vous pensez voir un couple avoir des problèmes, vous vous dites que vous pouvez être d’une aide quelconque ou vous passez votre chemin?

    🙂

    #7599

    Prince
    Participant

    Toujours intervenir dans une dispute s’il y a une chance minime de la finir(Sauf bien sûr s’il s’agit de Mr Smith tenant une kalachnikow et Mme Smith un bazooka). Il y a une fable Africain que j’aime bien raconter et que nous racontait notre grand-mère pour nous conseiller sur la vie et les conséquences des actes que nous posons.

    C’est l’histoire d’un cheval, d’un mouton et d’un cop.
    Un jour, alors que deux lézards se bagarraient (les bagarres de lézard peuvent être assez violent, la poule suggéra au mouton et au cheval de les séparer. Le mouton et le cheval refusèrent. La bagarre s’intensifia et déborda pour rentrer dans la cuisine où se trouvait la maitresse de maison se trouvait. A la vue des lézards, elle hurla de terreur et s’évanouit. Pris de panique par le cri de sa tante, le petit toto se mit à courir et à crier partout et fonça vers le puit où il tomba et se cassa le cou (dramatique mais il faut choquer pour que l’histoire ne s’oublie pas je pense). L’oncle de Toto, le petit frère du père à Toto, arriva lui aussi alarmé par les cris et trouva la tragédie. Il appela à l’aide. Les villageois se réunirent et sortirent le corps de petit Toto du puit et portère la mère tjrs inconsciente dans la chambre. Il fut décidé de dépêcher quelqu’un dans le village voisin pour faire venir le père de Toto qui était en déplacement. Le coursier, motivé par l’urgence de la situation, chevaucha notre cheval à bride abattue et courut informer Papa. Papa à son tour, atterré par la tragique nouvelle, prit le même cheval, notre cheval, et arriva comme la foudre.
    De retour au village, le cheval exténué par tant d’effort s’effondra et mourut.
    La famille de Toto, mis au fait de toute la situation et conformément à la tradition, organisèrent des funérailles auxquelles participa tout le village. La cérémonie fut triste mais belle vu l’affluence des villageois venus témoigner leur sympathie à la famille. Comme à l’accoutumé, pour recevoir les visiteurs venus présenter leurs condoléances, la famille de Toto prépara un grand repas et au menu il y avait du mouton, notre mouton qui fut égorgé pour l’occasion.
    Maman de Toto remise de évanouissement est inconsolable. Elle pleura, hurla toute sa douleur au monde à tel point qu’elle en fut malade. Elle s’affaiblit énormément du fait de son inanition et de sa maladie. Appelé à la rescousse, le guérisseur du village suggéra en plus d’une potion, une soupe à base de volaille ou de poisson. Notre fier cop fut donc décapité et la sauce remède de Maman Toto fut préparé.

    Je vous laisse dégager la moralité de l’histoire.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Fermer le menu