Accueil Forums Coin littéraire Art et science Le temps influence notre humeur

  • Ce sujet est vide.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #226
    Smile
    Participant

    Salut,

    La météo nous affecte-t-elle?

    Est-ce que le temps peut influer sur notre comportement? Plusieurs études ont été réalisées par des scientifiques, des sociologues mais aussi des psychologues afin d’analyser cette possible corrélation entre la météo et l’influence qu’elle pourrait avoir sur notre cerveau.

    Le soleil, un élément essentiel

    Nous avons l’habitude et notamment en été, d’entendre ce récurrent discours des UV dangereux pour la santé, ainsi que toutes les préconisations afin de se protéger du soleil. En revanche pour ce qui est des bienfaits du soleil, nous ne sommes que peu informées.

    Le soleil nous apporte de la vitamine D à travers ses rayons ultra violets. La vitamine D est indispensable pour notre organisme car elle facilite l’absorption intestinale du calcium et du phosphore, et aide à la fixation du calcium sur les os lors de la croissance. Elle a donc une grande importance et principalement pour nos enfants. Il est bien sur possible de retrouver cette vitamine dans les aliments tels que l’huile de foie de morue, le saumon, le thon, le beurre, etc.

    Sachez qu’une carence en vitamine D peut entrainer des maladies chez l’enfant et l’adulte telles que: le rachitisme,une augmentation des infections, des faiblesses musculaires et des augmentations de la fatigue.

    Hiver et changements d’humeur

    Les journées sont plus courtes, le froid arrive, et les dépressions aussi…
    Une étude à été réalisée, et nous indique que les pays nordistes étaient plus sujets aux dépressions nerveuses. Le soleil étant présent en hiver uniquement qu’une ou deux heures par jour, les changements d’humeurs sont plus conséquents et le nombre de suicides augmentent considérablement à cette époque de l’année.

    Le désordre affectif saisonnier (DAS) SAD (en anglais) ou encore appelé le blues d’hiver est un mal affectant les gens qui vivent dans l’hémisphère nord. C’est au cours des mois où l’hiver commence à s’instaurer que de nombreux troubles apparaissent chez certaines personnes. La diminution de l’exposition à la lumière est la cause principale des ces troubles. La luminothérapie est un traitement psychiatrique qui peut être proposé lorsque l’on souffre de ce mal. Le traitement consiste à exposer les yeux à une lumière proche de celle du soleil, ce serait en quelque sorte comme une cure de soleil, afin de « recharger » le patient, car finalement le soleil est notre carburant nécessaire.

    Il n’y a qu’à observer les personnes vivants dans des pays dits « chauds » où la mentalité, l’état d’esprit, le rythme de vie est différent, les habitants provenant de pays ensoleillés semblent plus ouverts aux autres, plus chaleureux… Notre moral peut baisser d’une saison à l’autre, ou d’une journée à l’autre, en fonction de la météo. Le temps est instable, notre humeur aussi. Nous pouvons penser que c’est un élément secondaire, mais en réalité nous sommes directement affectés par notre environnement.

    #2277
    Prince
    Participant

    Rappelons juste que le soleil favorise la synthèse de vitamine D mais qu’il s’agit d’une exposition au soleil levant et pour 20 à 25 min max. On n’a qu’à être ici pour comprendre que quand il commence à faire plus 38°C à l’ombre, les gens deviennent irritable. Il n’est pas rare en cette période de voir l’impatience des gens dans les embouteillages, l’intolérance… Il y a des jours où nous frôlons les 41°C. A l’ombre SVP. Hier nuit à 23h30 il faisait 27°C. Moyenne de la semaine 25°C pour les basses et 39.6°C pour les hautes températures. En moyenne hier j’ai bu 3.4l d’eau et j’ai pris 4 douches. Vive le sahel !!!

    #2276

    Il fut un temps où je vivait dans un pays où il faisait au mois d’avril 45°.
    Comme l’ a dit Prince, les gens sont très irritables en cette période et même sans raison apparente. On cherche plutôt à être seul qu’on groupe, et on évite par le même occasion les contacts humains.

    Par contre en Décembre-Janvier, où il faisait froid dans ces régions, les gens recherche plus de la compagnie, et sont donc par la même occasion plus aimable.

    Mais quant à comparer le taux de dépression avec le Nord, je pense que la cause est tout autre qu’un changement de climat ou de temps.

    Je pense que la cause profonde est dans la culture, la façon d’être des gens. Les gens du pays du Sud gens sont moins affectés par les problèmes en ce sens qu’ils aiment rire, être en famille ou entre amis, se raconter des histoires, … Et non vivre tout seul enfermé dans son monde comme dans les pays du Nord.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.