Accueil Forums Coin littéraire Art et science Détecter l’amour durable par IRM!

Ce sujet a 4 réponses, 0 participant et a été mis à jour par  miss_angel, il y a 5 ans et 1 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #966

    miss_angel
    Participant

    Des chercheurs en neurosciences de l’Université d’état de New-York se sont posés la question il y a 4 ans.
    Ces chercheurs ont demandé à des personnes en début de relation amoureuse de se prêter à une expérience : regarder une série de photos parmi lesquelles se trouvait celle de l’être aimé, pendant que l’on mesurait l’activité de leur cerveau.

    4 ans plus tard, ils ont recontacté ces mêmes personnes : certaines étaient toujours en couple, d’autres avaient rompu.

    Ils ont alors analysé les clichés d’imagerie cérébrale pris 4 ans plus tôt et ont constaté que ceux dont l’histoire d’amour durait encore avaient une activité neuronale supérieure dans une zone du cerveau appelée le noyau caudé. Ce centre cérébral réagit notamment à la beauté.

    En revanche, l’activité de certaines zones impliquées dans le plaisir pur, comme le noyau accumbens, était plus faible chez eux.
    D’où l’on pourrait conclure que les relations fondées sur une véritable admiration de la beauté de l’autre ont plus de chance de durer que celles basées sur le pur plaisir physique.
    Les relations amoureuses sont souvent complexes, parfois surprenantes, … souhaitons qu’elles gardent leur part de mystère !

    944448_458613014225445_1445096227_n.jpg

    Source:eddenya.com

    #8291

    Intéressant à savoir 😀

    Je me demande si l’expérience ne joue pas aussi

    #8294

    miss_angel
    Participant

    Je me demande si l’expérience ne joue pas aussi

    Quel expérience?:sarcastic_blum:

    #8293

    vive le traitement d’image :whistle:

    #8292

    @miss_angel 8197 wrote:

    Quel expérience?:sarcastic_blum:

    L’expérience d’avoir raté plus d’une fois une relation amoureuse et d’avoir une activité neuronale supérieure dans le noyau caudé :crazy:
    Mais je pense que plusieurs paramètres peuvent être en cause, tant qu’on garde a l’esprit l’essentiel qui portera la relation ça devrait rouler :aie:

    #8295

    miss_angel
    Participant

    @krach-kun 8203 wrote:

    L’expérience d’avoir raté plus d’une fois une relation amoureuse et d’avoir une activité neuronale supérieure dans le noyau caudé :crazy:
    Mais je pense que plusieurs paramètres peuvent être en cause, tant qu’on garde a l’esprit l’essentiel qui portera la relation ça devrait rouler :aie:

    Tu parles un peu chinois mais je t’ai compris :whistle3::whistle3:
    Moi en lisant cette expérience je me dis si on mets une thèse devant moi tout en analysant l’activité de mon gros cerveau, quelle partie de mon cerveau va illuminer?? hihi :sarcastic_blum:

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Fermer le menu