Accueil Forums Débats Grands débats Agressivité de l’être humain ?

  • Ce sujet est vide.
12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #449

    Bonjour,

    Je ne sais pas si j’en avais déjà parler. Mais je trouve l’être humain, généralement très agressif.
    Bizarrement, encore aujourd’hui, j’ai vu deux enfants (moins de 10 ans) casser des cailloux d’un mur. Je ne sais pas pourquoi ils le faisaient. Je ne sais pas ce qu’ils cherchaient. Mais cela ne fait qu’accentuer ma détresse en voyant même nos enfants déjà dans un environnement de violence.
    Pourquoi ne pouvons nous pas être plus sage? Nous, qui nous nous disons évolués.

    Qu’est ce qui nous pousse à faire la guerre ?
    Qu’est ce qui nous pousse à nous battre perpétuellement?

    #4528

    Souviens-toi, non du vase de Soisson, mais du cerveau reptilien 😉

    Plaisanterie mise à part, comment voudrais-tu que les enfants ne soient pas violents ? As-tu regardé ce qu’on leur propose ? Films, programmes TV, jeux, l’essentiel n’est que violence. Encore heureux quand elle est « ± légitime » (sic) comme dans un jeu de guerre, car il arrive en plus qu’elle soit gratuite, comme dans ces jeux où il faut écraser un maximum de personnes :cassetout:

    La violence fait partie intégrante de l’humain, seule son éducation lui permet de la juguler. Et quand on voir la désaffection des parents, on ne peut s’étonner de ce qui se passe.

    #4524

    @Guardian 2998 wrote:

    Souviens-toi, non du vase de Soisson, mais du cerveau reptilien ;)[/quote]
    Pas compris, comme toujours

    Quote:
    Plaisanterie mise à part, comment voudrais-tu que les enfants ne soient pas violents ? As-tu regardé ce qu’on leur propose ? Films, programmes TV, jeux, l’essentiel n’est que violence. Encore heureux quand elle est « ± légitime » (sic) comme dans un jeu de guerre, car il arrive en plus qu’elle soit gratuite, comme dans ces jeux où il faut écraser un maximum de personnes :cassetout:

    La violence fait partie intégrante de l’humain, seule son éducation lui permet de la juguler. Et quand on voir la désaffection des parents, on ne peut s’étonner de ce qui se passe.

    Sauf que, pourquoi est il plus plaisant de faire de la violence (disons, un jeu où il faut écraser les gens) que de faire quelque chose de bien ?

    Oui, la violence devrait déjà disparaitre de l’éducation et des médias, mais cela n’empêchera jamais rien. Il y aura toujours violence. Sinon, elle aurait été déjà éradiqué, lorsque les médias n’étaient pas aussi présent.

    #4529

    @LittleWhite 3000 wrote:

    Pas compris, comme toujours

    😥

    Clovis aurait dit : « Souviens-toi du vase de Soisson »
    Je te laisse découvrir http://fr.wikipedia.org/wiki/Vase_de_Soissons 😉

    Selon une théorie généralement admise, le cerveau a évolué et cette évolution est représentée sous la forme de 3 couches : le cerveau reptilien, le cerveau mammalien ou limbique et le cerveau humain ou néocortex. Le cerveau reptilien est le plus ancien cerveau, celui des poissons puis des reptiles, d’où son nom. Il est le siège des instincts et des réflexes innés.

    @LittleWhite 3000 wrote:

    pourquoi est il plus plaisant de faire de la violence (disons, un jeu où il faut écraser les gens) que de faire quelque chose de bien ?

    Amha, 3 raisons majeures :
    1) cela correspond aux instincts primitifs de l’homme
    2) c’est plus facile, suffit de taper au lieu de réfléchir
    3) ça correspond ± à un rite initiatique

    Un ado qui démoli une cabine téléphonique aura plus de succès auprès de ses camarades que s’il aide une vieille dame à traverser. Cela relève toujours du comportement primitif, la gloire du chef, le chef étant le plus fort. Montrer sa force et son courage a, de tout temps, été considéré comme une valorisation de l’individu.
    Et ceux qui ont suffisamment d’éducation et d’intelligence pour trouver ça débile, ont aussi assez d’intelligence pour savoir que s’ils affichent leurs opinions, ils seront rejetés par le groupe, à la fois parce qu’ils prennent position contre le « chef » et parce que les autres sont lâches.
    La plupart du temps, les mauvaises actions se font en groupe. Or, il suffirait que l’un des membres du groupe manifeste son opposition et que d’autres aient également le courage de leurs opinions pour éviter la plupart des conflits. Mais comme personne ne peut savoir ce qui se passera quand il aura franchi le pas, ni s’il sera suivi ou rejeté, personne ne bouge. Difficile d’évoluer dans ces conditions.

    #4521
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3000 wrote:

    Oui, la violence devrait déjà disparaitre de l’éducation et des médias, mais cela n’empêchera jamais rien. Il y aura toujours violence. Sinon, elle aurait été déjà éradiqué, lorsque les médias n’étaient pas aussi présent.

    la solution est chez les parents: c’est les parents qui permettent à leurs enfants de jouer ou voir ce genre de médias, j’ai un exemple réel dans ma famille (mon neveu est agressif) parce qu’il voit jour et nuit Tom et Jerry, il court tout le temps derrière son petit frère et il le frape pour la petite bête…

    #4520

    @Guardian 3005 wrote:

    Un ado qui démoli une cabine téléphonique aura plus de succès auprès de ses camarades que s’il aide une vieille dame à traverser. Cela relève toujours du comportement primitif, la gloire du chef, le chef étant le plus fort. Montrer sa force et son courage a, de tout temps, été considéré comme une valorisation de l’individu.
    Et ceux qui ont suffisamment d’éducation et d’intelligence pour trouver ça débile, ont aussi assez d’intelligence pour savoir que s’ils affichent leurs opinions, ils seront rejetés par le groupe, à la fois parce qu’ils prennent position contre le « chef » et parce que les autres sont lâches.
    La plupart du temps, les mauvaises actions se font en groupe. Or, il suffirait que l’un des membres du groupe manifeste son opposition et que d’autres aient également le courage de leurs opinions pour éviter la plupart des conflits. Mais comme personne ne peut savoir ce qui se passera quand il aura franchi le pas, ni s’il sera suivi ou rejeté, personne ne bouge. Difficile d’évoluer dans ces conditions.

    Je dis pas mieux :good:

    #4525

    @Smile 3008 wrote:

    la solution est chez les parents: c’est les parents qui permettent à leurs enfants de jouer ou voir ce genre de médias, j’ai un exemple réel dans ma famille (mon neveu est agressif) parce qu’il voit jour et nuit Tom et Jerry, il court tout le temps derrière son petit frère et il le frape pour la petite bête…

    O_o

    Wow !

    Purée, je n’aurais jamais pensé à cela, en partant de Tom & Jerry. Pouvez vous nous donner l’age de votre neveu ?
    (Sachant que les Looney Toons ne sont jamais tués / jamais de sang). Donc, c’est tout de même appauvris de violence.

    Sinon, certes, cela vient des parents. Un jour, j’aurais des enfants, peut être et je les éduquerai à ma façon. Soit en théorie, en évitant tout contact avec la violence. Sauf que, lorsqu’ils iront à l’école, ils seront confrontés à cette violence à cause des autres parents qui n’auront pas fait comme moi. Donc la chaine continue, et en plus, ce sont mes enfants qui se font taper par les autres.
    -> Solution crétine: Je forme mes enfants, pour être les plus violents (loi du plus fort)
    -> Solution utopique: Je réussis à créer ma communauté indépendante et hors contact de tout cela.

    #4522
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3010 wrote:

    O_o

    Wow !

    Purée, je n’aurais jamais pensé à cela, en partant de Tom & Jerry. Pouvez vous nous donner l’age de votre neveu ?
    (Sachant que les Looney Toons ne sont jamais tués / jamais de sang). Donc, c’est tout de même appauvris de violence.

    mon neveux a 6 ans et son petit frère a 3 ans.

    Sinon, certes, cela vient des parents. Un jour, j’aurais des enfants, peut être et je les éduquerai à ma façon. Soit en théorie, en évitant tout contact avec la violence. Sauf que, lorsqu’ils iront à l’école, ils seront confrontés à cette violence à cause des autres parents qui n’auront pas fait comme moi.

    n’oublies pas que les établissements scolaires ont aussi le but de luter contre la violence…
    sinon, je pense que le plus sage est de penser à nos devoirs de bien éduquer nos enfants et veiller à leurs donner le bon vaccin indépendamment des autres parents…

    Donc la chaine continue, et en plus, ce sont mes enfants qui se font taper par les autres.
    -> Solution crétine: Je forme mes enfants, pour être les plus violents (loi du plus fort)

    et participer à la violence 😀

    -> Solution utopique: Je réussis à créer ma communauté indépendante et hors contact de tout cela.

    impossible…

    #4526
    Quote:
    et participer à la violence 😀

    impossible…
    Alors, tout d’abord, merci de dire simplement « impossible » et de réduire tout mes espoirs à zéro. J’ouvrirai un autre sujet, afin que vous puissiez discuter dessus, au lieu de simplement dire « impossible ».

    Et, ok, vous ne voulez pas de mes deux solutions, par contre vous ne proposez rien en échange ? Donc vous êtes comme tout le monde, impuissante et vous ne changez pas le monde ?

    #4523
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3014 wrote:

    Alors, tout d’abord, merci de dire simplement « impossible » et de réduire tout mes espoirs à zéro. J’ouvrirai un autre sujet, afin que vous puissiez discuter dessus, au lieu de simplement dire « impossible ».

    je disais impossible parce que je pensais qu’il vaut mieux traiter le problème dessus et non pas créer une autre communauté isolée, rien n’empèche d’avoir une violence dans le future. sinon j’aurais peut être mal compris ce que tu voulais dire…

    Et, ok, vous ne voulez pas de mes deux solutions, par contre vous ne proposez rien en échange ? Donc vous êtes comme tout le monde, impuissante et vous ne changez pas le monde ?

    non j’ai donné ma solution 🙂

    @Smile 3013 wrote:

    je pense que le plus sage est de penser à nos devoirs de bien éduquer nos enfants et veiller à leurs donner le bon vaccin indépendamment des autres parents…

    et ça se discute:

    si chacun de nous veille à donner le bon vaccin éducatif à ses enfants, on peut palier le problème de violence et pour ce qui est du média, c’est simple: il suffit de trouver un alternatif à ce genre de jeux et dessins animés: pratiquer ses passions et hobbies, faire du sport, voyager…

    les parents doivent consacrer du temps pour leurs enfants pour les maitriser, malheureusement, la course derrière l’argent leur rend aveugle et il participent à droguer leurs enfants par ce genre de média et par conséquent leur rendre violents.

    #4527

    @Smile 3016 wrote:

    je disais impossible parce que je pensais qu’il vaut mieux traiter le problème dessus et non pas créer une autre communauté isolée, rien n’empèche d’avoir une violence dans le future. sinon j’aurais peut être mal compris ce que tu voulais dire… [/quote]
    Non non, vous avez surement bien compris. Après, certes ma solution est un repli, mais en voyant la société, je me dis qu’elle est vraiment trop malade pour que cela continue.

    Quote:
    non j’ai donné ma solution 🙂

    Oui l’éducation, mais vous n’enlever pas la violence qui existe autour de votre enfant. Donc, un jour ou un autre, il connaitra la violence et pratiquera peut être.

    Quote:
    si chacun de nous veille à donner le bon vaccin éducatif à ses enfants, on peut palier le problème de violence et pour ce qui est du média, c’est simple: il suffit de trouver un alternatif à ce genre de jeux et dessins animés: pratiquer ses passions et hobbies, faire du sport, voyager…

    les parents doivent consacrer du temps pour leurs enfants pour les maitriser, malheureusement, la course derrière l’argent leur rend aveugle et il participent à droguer leurs enfants par ce genre de média et par conséquent leur rendre violents.

    Y a des sports basés sur la violence. Après, certes, il faut certainement une éducation effectuée mieux, mais est ce que cela est une solution ? Je veux dire par là, je crois que l’éducation été plus stricte avant, mais la violence est toujours présente.

    #4530

    @Smile 3008 wrote:

    la solution est chez les parents

    Oui et non.

    Certes le rôle des parents est déterminant, mais les parents ne peuvent pas tout.
    L’école est le vrai moteur de l’éducation, notamment parce que les enfants y passent plus de temps qu’ils ne pourront jamais en passer avec leurs parents.

    Il est extrêmement difficile, même avec une mère au foyer et un père très présent, comme ce fut le cas chez nous, d’empêcher toute dérive, toute mauvaise influence. Il est difficile, sinon impossible, de préserver totalement ses enfants de toute influence pernicieuse.
    Un exemple type : interdire de visionner une émission « enfantine » qui vous déplaît, certains mangas par exemple, est difficile, non parce que cela pose un problème entre les parents et l’enfant, mais parce que ce dernier subit à l’école une pression sociale qui le marginalise s’il ne regarde pas ce que tout le monde regarde.
    Reste aux parents à éduquer en permanence, à donner à l’enfant des repères qui lui permettent de faire des choix personnels et de ne pas subir ceux des autres. Avec la difficulté supplémentaire que la transmission efficace des valeurs se fait par l’exemple et non par le prêche.

    Alors, oui : la bonne éducation ne peut venir que des parents, mais il faut beaucoup de disponibilité, une intelligence et une compéhension non négligeables et aussi pas mal de chance 😉

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.