Accueil Forums Débats Religion Polygamie Rép :Polygamie

#1269
Smile
Participant

@LittleWhite 1212 wrote:

:'(
Sauf, que comme je l’ai dit. Vous semblez tout de meme mettre vos sentiments de cote pour le bonheur du mari. Donc si votre mari n’est pas totalement gentil / correct, il risque de vous faire souffrir, et je crains fort, qu’il en ai les avantages en plus 🙁

cette intervention m’a fait penser profondément au sujet.
@Prince 1262 wrote:

Refuser la polygamie à mon avis ne veut pas dire rejeter ce qui t’arrange. Je dirai plutôt c’est choisir ce qui ne te dérange pas. Soeurette, que préfères-tu entre être honnête avec toi pour le cas où tu sais que tu ne pourras jamais tolérer de voir ton mari avec une autre femme et refuser la polygamie (les détester, fomenter des trucs contre elle, être jalouse, l’envier) ou bien accepter malgré tout et encourir la colère d’Allah.

et cella a répondu à un grand point d’interrogation que j’avais.

j’avoue que cette discussion m’a beaucoup aidé à améliorer mes propos concernant le sujet, je vous remercie.

et pour répondre à ta question:

Soeurette, que préfères-tu entre être honnête avec toi pour le cas où tu sais que tu ne pourras jamais tolérer de voir ton mari avec une autre femme et refuser la polygamie (les détester, fomenter des trucs contre elle, être jalouse, l’envier) ou bien accepter malgré tout et encourir la colère d’Allah.

je ne sais pas quel serait mon niveau de sagesse cependant il est trop difficile de répondre n’étant pas dans la situation, de plus ce que je n’accepte pas est la trahison, j’avoue que j’ai donné mon avis en me basant sur un cas réel que j’ai vu récemment, d’une amie intime à moi qui a eu une demande au mariage de la part d’un homme déjà marié et qui avait 3 enfants, il y avait trop de détails dessus, je ne vais pas les exposer, mais connaissant ces détails et connaissant mon amie, l’homme et sa femme, elle devait accepter mais en fin de compte, elle a décidé de se retirer pour ne pas mettre le foyer de cet homme en péril.

certes la femme donne plus de sacrifices que (/pour) l’homme mais ce dernier doit prendre soin d’elle et la protéger.