Accueil Forums Débats Grands débats Légitimité de l’intervention en Libye Rép :Légitimité de l’intervention en Libye

#2116
Prince
Participant

@nogame 952 wrote:

Je ne suis pas très informé sur la situation mais j’ai suivi hier un bref débat dessus, je crois que les avis sont très partagé sur certains intervention que certains qualifient même de quelque chose semble à ce qui s’est passé avec l’Irak. Certains craignent quelque chose dans le futur qu’on ne pourra plus contrôler et donc la grande question est de savoir ce qui justifie réellement cette intervention en Libye.

L’économie européenne et américaine a besoin d’être boosté par de nouveaux investissements et de nouveaux apports en Energie. La seule erreur de Kadhafi a été de faire miroiter la possibilité de faire exploiter le pétrole de la Libye par les russes et les chinois.

Pour la CI, je pense que son histoire est un peu engloutie par tous les gros événements du moment et pourtant ils sont presque au bort de la guerre civile. Des décisions ont été prises contres Gbagbo, ses avoirs ont été gelés à l’international, il parait que les casses bleues de l’ONU et l’armée sont intervenues mais je ne suis pas sûr de cette dernière source.

Tu sais, rien ne sert de geler les avoir de Gbagbo vu que ce gèle s’est fait depuis décembre et qu’il est tjrs en place. Les casques bleus ont un mandat qui ne leur permet pas d’intervenir donc pour le moment il se contente de regarder mourir les ivoiriens et de se défendre en cas d’attaque. Ca m’étonnerait donc qu’ils aient donc que ton information soit vérifié.

Dans tous les cas, ça craint pour tous ces pays remplis de dictatures, parce que tout ceci commence à donner du vrai courage aux peuples qui ont envie désormais de se battre à mort pour leur liberté :ave:

Je suis pour la révolution de ces peuples tant que ça ne se transforme pas en bain de sang ou en révolution armée comme c’est le cas en Libye. Nous avons dépassé l’époque où un seul homme peut monopoliser le destin de tout un peuple mais aussi celui où les revendications d’un peuple ne peuvent aboutir que par la prise des armes.