Accueil Forums Débats Grands débats Vivre c’est mourrir un jour

  • Ce sujet est vide.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #415
    Prince
    Participant

    On ne choisit pas de venir dans ce bas monde. On ne peut pas non plus choisir de ne pas le quitter. On ne peut même pas choisir de le quitter parfois.
    La mort est l’état définitif d’un organisme biologique qui cesse de vivre… La mort est une chose fascinante et en même temps la peur secrète de tout être vivant. Que pensez vous d’elle? Elle qui est à la fois si fascinante et si terrifiante, elle à la fois si imprévisible et pourtant si inéluctable…
    Parlons en ensemble !

    #4059

    Les amoureux du message auraient pu répondre.

    Je ne sais pas quoi dire à propos de cela. La mort, j’en ai horriblement peur, mais tout le temps.
    Après, ce qui me dérange le plus, c’est que je ne sais pas ce qu’il y a après, et que du coup, j’ai l’impression que toute ma vie devient inutile (et que cela ne sert à rien que je fasse quoi que ce soit).
    Voilà pour une première réponse :p

    #4058
    Smile
    Participant

    moi par contre, je crois à ce qu’il y a après mais j’ai une grande peur (c’est que je ne suis pas prête), je pense que c’est naturel d’avoir cette peur mais avec cette peur, j’ai un grand espoir parce que je suis certaine qu’il y aura une justice après et entre autre je veille à m’améliorer (disons à me préparer) mais malheureusement, ça ne passe pas comme je le veux parce que je commet encore des erreurs et des péchés, mais je pense que c’est ça le charme de la vie (commettre des erreurs, apprendre et repentir), heureusement que les bonnes œuvres dissipent les mauvaises, c’est ce qui me mène à être tout le temps optimiste mais cela n’implique pas que je suis tranquille et que j’ai préservé mon paradis, je suis tous le temps en suspect, ma vie ressemble à une sinusoïde parfois positive et parfois négative, j’essaie de profiter le max quand elle prend une ampleur positive et je veille à ne pas commettre des erreurs graves quand la sinusoïde décroît.

    maintenant, je suis vivante, je rate souvent plaines d’occasions et je ne vais les regretter qu’après la mort, après la mort mon corps va disparaitre mais mon âme va passer le temps qui reste à les regretter jusqu’au jour dernier…

    #4057

    @LittleWhite 2736 wrote:

    Les amoureux du message auraient pu répondre.

    Les amoureux du message auraient cliqué sur le bouton ‘J’aime ‘ peut être parce qu’ils partage l’avis de celui qui ouvert la discussion :aie: , et donc n’auraient peut être pas encore de réponse :aie:

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.