Accueil Forums Débats Religion La foi

  • Ce sujet est vide.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Messages
  • #442
    Prince
    Participant

    As tu la foi? Pourquoi? J’aimerai comprendre pourquoi certain ont la foi et d’autres non. Pourquoi n’avez vous pas la foi? Pourquoi croire? En quoi croire? Pourquoi ne pas le faire? Comment vois tu un croyant? Comment vois tu un non-croyant? Parlons en ensemble !

    NB : Les questions de foi ainsi que de religion sont des sujets sensibles. Merci de donner vos avis dans le respect stricte des convictions religieuses de tout un chacun.

    #4415

    @Prince 2973 wrote:

    Pourquoi? J’aimerai comprendre pourquoi certain ont la foi et d’autres non.[/quote]
    Moi aussi j’aimerais comprendre. Même, j’aimerai avoir la foi, juste pour voir ce que c’est.

    Quote:
    Pourquoi? J’aimerai comprendre pourquoi certain ont la foi et d’autres non. Pourquoi n’avez vous pas la foi?

    Je pense que c’est aussi un fait culturel. Il est plus facile pour certains d’avoir la foi, car ils sont baignés très tôt dans cet état d’esprit.

    Quote:
    En quoi croire? Pourquoi ne pas le faire? Comment vois tu un croyant? Comment vois tu un non-croyant? Parlons en ensemble !

    Tout cela a été déjà discuté, non ?
    (Prince va me haïr car je pose encore une question en guise de réponse)

    #4418

    @Prince 2973 wrote:

    As tu la foi?

    Je suppose que tu parles de la foi en un dieu, quel qu’il soit ?
    Non

    @Prince 2973 wrote:

    Pourquoi?

    Parce que ce que je sais n’est pas compatible avec l’existence d’un dieu tel que celui qui nous est présenté par les croyants.

    Je parle évidemment, puisque c’est je pense l’objet de ta question, du dieu des religions monothéistes, qui est d’ailleurs le même, les écritures en sont témoins. Mais si l’histoire est la même cela ne signifie pas qu’elle soit vraie, ni même crédible.

    Comme la plupart des enfants des pays méditerranéens et des pays limitrophes à ceux-ci, j’ai été « élevé dans la religion ». On m’a appris l’existence d’un dieu unique, évidemment celui de ma religion étant le seul bon. Vaste blague, démontrée par les religions elles-mêmes au travers des écritures qui servent de base à leur foi.

    Ce que l’on pourrait appeler ma foi d’enfant, mais qui n’était en fait que la soumission aux habitudes culturelles de ma région, a commencé à se morceler avec l’éducation et la réflexion sur les écritures. Certains passages, la création (la genèse) pour ne prendre qu’un exemple flagrant, sont tout à fait fantaisistes et donc non crédibles. L’ensemble des textes étant présenté comme la transcription de la parole divine et l’authenticité de ceux-ci ne pouvant être mise en doute, à partir du moment où l’un de ces textes se trouve être une invention pure, comment encore croire au reste sans discernement ? Il convient donc d’étudier, de s’informer, de comparer.

    À force de lectures et de réflexions, au fil des années, une évidence finit par s’imposer : dieu est une invention humaine destiné dans un premier temps à expliquer les mystères de la vie.

    L’humanité naissante, lorsqu’elle a commencé à appréhender son environnement, à commencé à croire à une multitude de dieux pour expliquer tout ce qu’elle ne pouvait expliquer autrement. Ne sachant pas ce qu’était une étoile, elle a fait du soleil un dieu, etc.
    À mesure de l’évolution du savoir et de la compréhension de son environnement, l’humanité n’a plus désormais qu’une seule question en suspend : pourquoi ? Pourquoi vivre ? Pourquoi mourir ? Qu’il y a-t-il après la vie ? Etc. Bref, sachant presque tout, sauf la motivation de tout cela, l’humanité n’a plus eu besoin que d’un seul dieu. Un dieu qui pourra l’accueillir après la mort, car rien n’est plus affreux que l’inconnu et, en l’état actuel de nos connaissances, seul un dieu peut être là après la mort. C.Q.F.D.

    Dans un second temps, une fois la croyance établie et au fil du temps, les religieux ont utilisé l’autorité que leur confère la croyance des peuples pour assoir un pouvoir non plus religieux mais politique. Ce qui suffirait à démontrer que ce dieu là n’existe pas. En effet, comment pourrait-il permettre un tel détournement de ses préceptes par ses propres représentants ?

    Un dernier point : j’ai parlé d’un dieu et expliqué pourquoi, en ce qui me concerne, ce dieu n’existe pas. Cela ne signifie pas que la foi soit impossible ou inexistante, mais c’est une autre histoire.

    @Prince 2973 wrote:

    Comment vois tu un croyant? Comment vois tu un non-croyant?

    Quelle différence ? À de rares exceptions près, cela n’est pas visible 😉

    Le seul qui puisse me déranger, c’est celui qui prétend avoir raison, celui qui veut forcer les autres à adopter son point de vue.
    Cela ne concerne pas que la foi, mais cela me semble encore plus grave et intolérable lorsqu’il s’agit de religion.

    #4413
    Prince
    Participant

    @LittleWhite 2982 wrote:

    Tout cela a été déjà discuté, non ? (Prince va me haïr car je pose encore une question en guise de réponse)

    Non je ne pense pas que tout cela aie déjà été discuté. Nous avons parlé de la foi de certain et de la non-foi de certains autres. Certains ont donné leur point de vue sur la foi et la religion d’autres mais n’ont pour autant pas dit la raison de leur foi ou de leur non-foi. (Je ne te haïrais pas. Je ne le fais jamais.)

    #4398
    Smile
    Participant

    @Prince 2973 wrote:

    As tu la foi?

    oui 🙂

    Pourquoi?

    pour alimenter mon âme :ange:

    Pourquoi croire?

    mais qu’est ce qui empêche de ne pas croire!

    En quoi croire?

    en Dieu, aux Prophètes, aux anges, aux écritures saintes et au jour dernier.

    Comment vois tu un croyant?

    je ne peux pas juger, y en a des croyants non pratiquants, je me demande pourquoi? et parfois on trouve des pratiquants mais qui ont une mauvaise foi, donc seul Dieu le tout puissant peut les juger.

    Comment vois tu un non-croyant?

    avant, je voyais les non-croyants avec un œil de pitié maintenant que je connais des non-croyants que j’apprécie bien, je comprends leur objectivité sur la chose, je comprends le fait qu’ils sont convaincus de leurs non-croyance comme je le suis pour ma croyance! donc chacun est responsable de son choix, l’essentiel c’est d’en être satisfait…

    #4419

    @Smile 3045 wrote:

    en Dieu, aux Prophètes, aux anges, aux écritures saintes et au jour dernier

    Les prophètes, les écritures sont des personnes/choses qui existent. Nul besoin d’y croire puisque ça est 😉

    Le jour dernier, ça dépend du point de vue pris en considération.
    La terre disparaîtra fatalement et la vie sur terre aussi et bien avant.
    Est-ce que l’homme disparaîtra ? Personne ne peut le dire, c’est une simple question de technologie. Lorsque le soleil refroidira suffisamment pour ne plus apporter les conditions nécessaires à la survie sur terre si l’homme est capable d’émigrer sur d’autres planètes, il survivra. Sinon… bad luck :aie:

    dieu, les anges rien ne prouve leur existence, ni leur inexistence, y croire est bien une question de foi.

    #4399
    Smile
    Participant

    @Guardian 3106 wrote:

    dieu, les anges rien ne prouve leur existence, ni leur inexistence, y croire est bien une question de foi.

    alors pour vous « les non-croyants », qu’est ce que la foi?

    @Guardian 3106 wrote:

    Comme la plupart des enfants des pays méditerranéens et des pays limitrophes à ceux-ci, j’ai été « élevé dans la religion ». On m’a appris l’existence d’un dieu unique, évidemment celui de ma religion étant le seul bon. Vaste blague, démontrée par les religions elles-mêmes au travers des écritures qui servent de base à leur foi.

    La religion entre l’héritage et la réflexion

    #4420

    @Smile 3109 wrote:

    alors pour vous « les non-croyants », qu’est ce que la foi?

    Ce n’est pas une question de croyants/non-croyants, c’est du vocabulaire 😉

    La foi c’est croire en (un) dieu et dans les vérités révélées selon le Larousse.
    Plus généralement, croire c’est admettre sans preuve.
    Personne n’ayant prouvé l’existence d’un dieu, croire qu’il existe c’est avoir la foi.

    Je vais voir l’autre sujet 😉

    #4400
    Smile
    Participant

    @Guardian 3106 wrote:

    dieu, les anges rien ne prouve leur existence, ni leur inexistence, y croire est bien une question de foi.

    la foi c’est croire sans preuve, Dieu est le créateur du monde chez les croyants, une simple création par définition est limitée devant son créateur et n’arrivera jamais à voir (et/ou toucher) son créateuret on ne trouve jamais une créature du même type (et/ou genre) de son créateur.

    l’homme crée la machine qui a une tache bien définie et qui va un jour cesser de fonctionner, nous (en tant que être humain) savons tous que son créateur est l’homme parce qu’on est de la même nature de ce créateur!

    alors pourquoi ce doute sur l’existence de notre créateur?

    #4416

    @Smile 3128 wrote:

    la foi c’est croire sans preuve, Dieu est le créateur du monde chez les croyants, une simple création par définition est limitée devant son créateur et n’arrivera jamais à voir (et/ou toucher) son créateuret on ne trouve jamais une créature du même type (et/ou genre) de son créateur.

    Je ne connaissais pas cette définition …

    Quote:
    l’homme crée la machine qui a une tache bien définie et qui va un jour cesser de fonctionner, nous (en tant que être humain) savons tous que son créateur est l’homme parce qu’on est de la même nature de ce créateur!

    Oui et ?
    Pour savoir si Dieu existe, il faudrait être un Dieu … ?

    Quote:
    alors pourquoi ce doute sur l’existence de notre créateur?

    Peut être parce que les croyances face à ce Dieu ne semblent pas avoir commencer dès la naissance de l’homme ?

    #4401
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3129 wrote:

    Je ne connaissais pas cette définition …

    c’est ma définition que partage avec vous, si tu as des commentaires vas y 🙂

    Oui et ?
    Pour savoir si Dieu existe, il faudrait être un Dieu … ?

    non mais il suffit de croire qu’un créateur de l’homme existe 🙂

    Peut être parce que les croyances face à ce Dieu ne semblent pas avoir commencer dès la naissance de l’homme ?

    tu peux expliquer?

    #4417

    @Smile 3130 wrote:

    c’est ma définition que partage avec vous, si tu as des commentaires vas y 🙂 [/quote]
    Oui, je ne vois pas pourquoi une création ne devrait jamais voir le créateur. En plus, si vous y réfléchissez bien, c’est une de ces créatures qui a déterminé la définition, et non le créateur :p
    De plus, nous avons conscience de ce créateur, alors que s’il avait vraiment voulu, il aurait fait en sorte de ne pas créer cette conscience. Donc il ne sait pas totalement caché.

    Quote:
    non mais il suffit de croire qu’un créateur de l’homme existe 🙂

    Ce n’est pas une réponse non plus, sachant que c’est ce que nous essayons de déterminer.

    Quote:
    tu peux expliquer?

    Plus ou moins oui. Notamment, les égyptiens avaient des croyances, bien avant le monothéisme dont il est question me semble t-il (car depuis tout à l’heure, nous parlons que d’un créateur, et non de plusieurs). Il y a aussi le fait de la préhistoire, où l’homme ne semble pas avoir de croyance aussi développé disons … et même, je ne suis pas bien sur que ce soit des croyances. Après il s’est mis à enterrer les morts (et là, une croyance est née)

    #4402
    Smile
    Participant

    @LittleWhite 3131 wrote:

    Oui, je ne vois pas pourquoi une création ne devrait jamais voir le créateur. En plus, si vous y réfléchissez bien, c’est une de ces créatures qui a déterminé la définition, et non le créateur :p
    De plus, nous avons conscience de ce créateur, alors que s’il avait vraiment voulu, il aurait fait en sorte de ne pas créer cette conscience. Donc il ne sait pas totalement caché.

    au risque de me répéter, c’était juste pour dire qu’une création a un créateur qui reste son supérieur

    #4421

    @Smile 3134 wrote:

    une création a un créateur qui reste son supérieur

    Oui, mais c’est justement là que réside la différence entre croyants et non-croyants, objet de cette discussion.
    Différence entre croire qu’un créateur qui a créé l’homme existe et savoir que l’homme est le produit de l’évolution.

    C’est ce que j’expliquais précédemment, on peut croire en un dieu, mais pas croire qu’il a créé l’homme.
    On peut seulement admettre que l’homme est issu d’une création divine par le biais d’une évolution voulue par dieu, mais cela reste une croyance non étayée ce qui est justement la définition de la foi.

    Comme je l’expliquais également, c’est ce décalage entre ce que l’on sait et ce que les religieux nous présentent qui est la source, pour certain, du fait qu’ils ne croient pas ou plus.

    Je rejoins aussi LittleWhite dans son explication sur l’évolution de la foi, que j’avais également mentionnée. L’homme s’invente le(s) dieu(s) dont il a besoin en fonction de ce que son esprit peut appréhender.

    #4394

    La discussion est super intéressante, et moi je viens avec une remarque et une question:
    -Les non croyants diront que les croyant essayent de projeter leur vision et disent qu’ils croient en un Dieu qui a créé l’homme et l’univers, et que peut être qu’ils inventent des choses qui les arrangent ou convient mieux à ce qu’ils disent.
    -Les croyants parlent d’une foi qui permet de dire de telle chose et a certains moments basés sur des écrits(ou Saintes Écritures) qui peuvent datés des années.

    Une chose est sûre, je sais que pour certaines personnes comme moi qui n’ont pas suffisamment de connaissance dans le domaine religieux, on peut se poser certaines questions, mais quand je vois le nombre d’années que ça prend aux gens pour devenir prêtes par exemple, et les études assez poussées que certains font, j’en vois mal venir crier « ayez la foi » parce qu’ils ont lu dans un bouquin. J’ai même un musulman qui m’a dit une fois qu’il a « changé » de religion plusieurs fois parce qu’il se posait des questions, et donc il a fait des recherches au niveau des autres religions et voir si un truc allait pas avant de décider quelle religion choisir. Ces questions font que les discussions inter religions sont parfois tendues; et avec les scientifiques même si on parle parfois de complémentarité c’est tendu aussi.

    La question est simple, que certains disent qu’il y a la foi et qu’il existe un Dieu en qu’ils croient, à un moment donnés ils réfléchissent et cherchent à savoir s’ils sont dans le vrai ‘ceux qui le font pas je dirai que chacun son histoire’ :aie:, alors quand on dit que les croyants prennent ce qui les arrangent pour montrer ou non basé sur ces faits quelconque je pense qu’il y a différents niveaux pour pouvoir affirmer de telles choses , et ceux qui disent ceux qui croient sont dans le faux et qu’il y a les preuves et qu’il faut croire, je pense que qu’il y a plusieurs niveaux de perception de la chose. Si vous cherchez qui a raison et qui à tord …………….

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 37)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.