Accueil Forums Débats Religion Le coran est-il un livre unique? Rép :Le coran est-il un livre unique?

#2611

@Smile 1145 wrote:

Bonsoir,

tu ne nous as rassuré aucun argument dans tous ce que tu viens de dire, sauf quelques critiques à l’auteur et son article, toi qui n’est même pas connaisseur dans le domaine tu prends la parole pour juger un spécialiste, excuses moi mais je touche de près l’arrogance que peut porter un athée vis à vis la religion. cependant j’avoue que je ne suis pas savante ni spécialiste dans le domaine, je ne suis qu’une simple croyante pratiquant sa religion dans un coin sur la terre. je peux intervenir pour donner des éclaircissements sur une notion bien précise, je peux même aller loin et faire quelques recherches pour synthétiser un concept ou donner des liens vers des sources de confiance mais je n’ose porter la responsabilité d’encadrer quelqu’un dans la religion et/ou prouver que ma religion est la meilleure il existe des spécialistes pour le faire.

Amicalement

Smile

Sur quel principe l’appelez vous spécialiste ?

Vous rejetez mon point de vue sur des point qui non pas lieu d’être juste parce que je suis athée. Vous faites un amalgame rapide.
J’ai pris le soin de lire le texte, de réfléchir dessus. Bien la moitié de mes semblables ne l’aurait pas lu.
Il sait écrire … il sait écrire des choses que vous aimez lire. Il convint facilement les gens avec ces textes. Il écrit des textes pour enlever les doutes des gens qui sont musulmans mais qui doute.
Je n’ai pas critiqué ce qu’ils disaient. Je n’ai jamais recherché à remettre en cause ce qu’il a dit. J’ai juste dit, oui c’est beau ce qu’il dit, mais le Monsieur à une tournure particulière véhiculant un certains nombre d’information qui ont tendances à s’éloigner du sujet de base.

Vous m’apportez cette page en disant, voilà, ici on te dira que la Coran est un livre. Je lis car je voulais une réponse.
Seul le premier paragraphe m’indique une chose (que l’on m’avait déjà dit) comme quoi le livre est le vrai. Sauf que pour moi … en refléchissant à la question subjectivement, je ne vois pas en quoi c’est une preuve.
Après, le reste, il ne parle plus du sujet de la dérivation de la question.

Du coup, je suis obligé de vous demandez des précisions.

Et vous me jetez directement …

Donc oui, je ne suis pas connaisseur.
Et oui, je critique l’auteur, car il ne fait pas plus que moi, à part qu’il a un très bon référencement Google (donc si c’est être connaisseur, je vais monter mon petit site …)

Donc finalement, si vous touchez mon arrogance, je crois que j’atteins aussi votre arrogance envers les athés.