fbpx

Rép :Inégalités et incohérence des religions

Rép :Inégalités et incohérence des religions

Accueil Forums Débats Religion Inégalités et incohérence des religions Rép :Inégalités et incohérence des religions

#2424
Smile
Participant

@LittleWhite 1102 wrote:

Je me suis surement un peu mal exprimé, dans la hâte …

je suis désolée mais à chaque fois tu te rends compte que tu t’exprimes mal et c’est pas bon ça!

entamons premièrement le sujet de Ramadan

le cycle lunaire n’atteignant pas 31 jours comme c’est le cas de certains mois du calendrier solaire, l’année hégirienne est une année lunaire donc plus courte – d’environ 11/12 jours. C’est pourquoi les évènements importants comme les deux fêtes ou encore le début de Ramadan ne commencent jamais au même moment dans le calendrier solaire et ne sont pas liés à la saison. Sinon imaginons que le moi de Ramadan est fixé en moi d’Aout, les gens vont beaucoup souffert, c’est par sagesse que nous ayons le moi de Ramadan dans des saisons différentes. J’aimerai discuter ce que apporte le jeûne mais ce n’est pas notre sujet même si tu as marqué une caractéristique mature qui est le fait de sentir ce que sentent les pauvres dans toutes leurs situations . Tout comme un programme informatique, on ne peut dire qu’il répond aux besoins que s’il traite toutes les combinaisons possibles. On a des pauvres partout dans le monde (en Afrique et en Europe du nord, en Asie et en Amérique, en été et en hivers). Le Ramadan comme la religion est valable pour tous les moments et tous les lieux.

les enfants moins de 12ans ne jeunent pas.

les malades et les voyageurs ont la permission de ne pas jeûner suivant le verset suivant [02.185]

Le mois de Ramadan est celui au cours duquel le Coran a été révélé pour guider les hommes dans la bonne direction et leur permettre de distinguer la Vérité de l’erreur. Quiconque parmi vous aura pris connaissance de ce mois devra commencer le jeûne. Celui d’entre vous qui, malade ou en voyage, aura été empêché de le faire devra jeûner plus tard un nombre de jours égal à celui des jours de jeûne non observés. Dieu tient ainsi à vous faciliter l’accomplissement de vos devoirs religieux et non à vous le rendre difficile. Achevez donc la période du jeûne et louez Dieu pour vous avoir guidés, afin de Lui prouver votre reconnaissance.